Afrique: CAN 2019 - Le changement de l'arbitre de la finale inquiète... surtout en Algérie

Alors qu'il a été désigné dans un premier temps pour diriger la finale de la CAN 2019 qui oppose l'Algérie au Sénégal ce vendredi, Victor Gomes a été finalement remplacé par la Confédération africaine de football (Caf) ce jeudi. A la place de l'arbitre sud-africain, c'est Alioum Alioum, sifflet camerounais, qui dirigera la rencontre.

Ce changement intervenu à un peu plus de 24 heures de la finale, et sans raison officielle, inquiète les fans des deux équipes, surtout ceux de l'Algérie.

« Ca sent les magouilles ! En plus il ne nous donne aucune explication surtout que le sud-africain était connu pour être incorruptible », réagit un internaute à propos de ce changement.

« Pourquoi a-t-on remplacé à la dernière minute cet arbitre. Donc il y a complot », écrit un autre.

Certains internautes, probablement des supporters des Fennecs, vont jusqu'à penser à un complot contre l'Algérie.

« N'y-a-t-il pas un complot contre l'Algérie à l'horizon ? N'y a -t- il pas autre chose qu'on ne connait pas ? Comme par exemple, la pieuvre Africaine ? », s'inquiète un d'entre eux qui met en doute la crédibilité des dirigeants de la CAF.

« Inchallah l'arbitre désigné pour la finale Algérie-Sénégal sera juste et impartiale car tout le monde a peur des coulisses de la CAF », ajoute un autre.

Sénégal et Algérie ont déjà une fois contesté l'arbitrage lors de cette compétition. Alioum Alioum a donc une grande responsabilité et devra très bien se comporter vendredi pour ne pas que la finale de la CAN 2019 soit contestée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.