Guinée/Egypte: Scandale Syli national - 110 milliards de francs débloqués pour la CAN 2019

18 Juillet 2019

Des sommes colossales qui ont été débloquées pour la participation de l'équipe nationale à la Coupe d'Afrique des Nations continue à faire couler d'encre en Guinée. Contrairement aux deux premières sommes qui ont été officiellement déclarées par les autorités sportives, une autre somme plus costaud vient de tomber.

Au lieu de 62 ou de 80 milliards GNF qui ont été cités pour un premier temps, c'est plutôt la somme de 110 milliards GNF qui ont été débloquée pour le soutien du Syli de Guinée, a-t-on appris de sources concordantes.

Malgré toutes les dispositions prises par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique et la Fédération Guinéenne de Football, cette équipe n'a pas été à la hauteur des attentes de ses supporteurs.

Depuis l'élimination du Syli national à la CAN Egypte 2019 par l'Algérie en 8ème de final, des salives ne cessent de couler sur la gestion de l'argent débloqué. Le département en charge des sports et la FEGUIFOOT se rejettent la responsabilité.

Pour faire face aux critiques, le président de la Fédération Guinéenne de Football, Antonio à travers une conférence de presse qu'il a animé le lundi a limogé l'entraineur Paut Put et son staff technique.

Kaporo rails et Kipé 2: les déguerpis dénoncent une volonté de l'État de céder leurs domaines à des sociétés privées

Dans une déclaration en date de ce samedi 18 mai 2019, le collectif des déguerpis de Kaporo rails, Kipé 2 et Dimesse ont vigoureusement dénoncé et condamné une volonté du gouvernement guinéen de vendre les domaines « spoliés » aux citoyens à des sociétés privées. « Le collectif des victimes du déguerpissement de Kaporo rails, Kipé 2 et [... ]...

Guinée: les activistes des droits de l'Homme promettent de l'enfer aux promoteurs de troisième mandat Dans une déclaration intitulée «stop à toute tentative d'adoption dune nouvelle constitution en vue d'un troisième mandat» en date de ce 20 mai 2019, le Collectif des organisations de défense des Droits de l'homme contre un nouveau Mandat (CODHOMN) informe les sirènes révisionnistes qu'il ne manquera pas d'user de l'article 21 alinéa 04 de la [... ]...

3e mandat: le FNDC parle d'un produit malsain, toxique et dangereux pour les Guinéens Dans une déclaration en date de ce mai 2019, le front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a vigoureusement dénoncé une déclaration du RPG Arc-en-ciel qui promet de s'investir pour une modification de la Constitution. « En déclarant officiellement son implication dans la forfaiture politique que de vils "stratèges" peinent à présenter comme [... ]...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.