Afrique: Sénégal-Algérie - Qui boira dans Dame coupe ?

18 Juillet 2019

La 32e édition de la Coupe d'Afrique des nations (Can) de football prendra fin ce vendredi 19 juillet, dans la soirée, dans la capitale égyptienne.

Après un mois de chaudes empoignades entre 24 équipes, l'honneur revient aux Sénégalais et Algériens de disputer la finale. Une opposition très attendue entre deux sélections de qualité. En effet, en six rencontres, l'Algérie a été invaincue contrairement au Sénégal qui a concédé une défaite (0-1). C'était en phase de poules face à son adversaire du jour. C'est donc le match de la confirmation pour les Fennecs et celui de la revanche pour les Lions de la Téranga.

En outre, dans l'histoire de la Can, l'Algérie, en dix-sept participations, a été sacrée une fois, précisément sur son sol en 1990. Le Sénégal, lui, n'a jamais bu dans Dame Coupe en quatorze participations. Il est passé juste à côté de la gloire en 2002, au Mali où il s'était incliné, en finale face au Cameroun (2-3), au terme de la série des tirs au but.

Cette année, au pays des Pharaons, les Lions de la Téranga veulent rattraper le temps perdu. Ils ont des arguments solides. De la défense à l'attaque en passant par le secteur médian, l'équipe regorge de valeureux joueurs qui évoluent ensemble depuis 2016. Entre autres, le gardien Amigo Gomis, les défenseurs Youssouf Sabaly, Lamine Gassama, les milieux Cheikhou Kouyaté (capitaine et un des doyens du groupe), Henri Saivet, Idrissa Gueye et les attaquants Sadio Mané (trois buts), le remuant Ismaïla Sarr et le puissant Mbaye Niang.

L'équipe du sélectionneur Aliou Cissé étonne par sa santé physique et son état d'esprit. Tous les joueurs de champ attaquent et défendent à la fois. Ce football total réussit bien aux Lions de la Téranga qui possèdent, cependant, en Sadio Mané (vainqueur de la Ligue des champions d'Europe 2019 avec Liverpool), un joueur de haute dimension. Il est technique, vif, combatif et buteur. «Je veux cette Coupe et je me battrai de toutes mes forces pour la remporter et faire oublier ces décennies de douleur à mon pays », a-t-il promis.

Tous les coéquipiers de Sadio Mané tiennent le même langage. Mais, en face, ils auront un adversaire redoutable : les Fennecs d'Algérie qui ont enchanté les amoureux du ballon rond par leurs qualités techniques, physiques, tactiques et morales au cours de cette compétition. Seuls les Eléphants de Côte d'Ivoire les ont fait trembler en quarts de finale en les soumettant à l'épreuve cruelle des tirs au but. Où la baraka leur a souri (4-3). Les poulains de Djamel Belmadi ont plus d'un tour dans leur sac.

Les Sénégalais qu'ils ont déjà battus (1-0) lors du premier tour, en savent quelque chose. Dans ces retrouvailles, Riyad Marhez, Ounas (trois buts chacun), Sofiane Feghouli, Baghdad Bounedja et leurs partenaires entendent confirmer leur suprématie et monter sur la plus haute marche du podium africain, pour la deuxième fois.

Ils sont gonflés à bloc comme le souligne le jeune Ounas (sociétaire de Naples/Italie) qui aura été l'une des grandes révélations de cette Can. «Il n'est pas question pour nous d'échouer si près du but même si l'adversaire est de taille. En ce qui me concerne, je jouerai à fond ma partition», insiste-t-il.

Comme on le voit, la bataille s'annonce très ouverte. Cependant, seule la vérité du terrain triomphera.

Envoyé spécial au Caire

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.