Congo-Brazzaville: Gendarmerie nationale - Le commandant de la région des Plateaux en visite dans les régions sœurs

Le but de ces visites entreprises depuis le 13 juillet par le colonel Bède Florentin Mbika est de fédérer les commandants de région de gendarmerie en un groupe de réflexion apte à apporter les propositions de terrain au commandant de la gendarmerie nationale.

Le commandant de la région de gendarmerie des Plateaux, le colonel Bède Florentin Mbika, a, dans le cadre des échanges d'expérience, entrepris des visites de travail dans les autres régions de gendarmerie. Ces visites de travail ont débuté par la Sangha.

Après une visite à Pokola où se construit le bâtiment administratif de la brigade territoriale de la localité, le 13 juillet, le commandant de la région de gendarmerie des Plateaux a poursuivi sa visite de travail, le 15 juillet au siège de la région de gendarmerie de la Sangha. Reçu par son homologue le colonel Brice Hennesy-Okokaault, les deux commandants de région ont échangé sur les bonnes pratiques de gestion managériale des ressources tant logistiques que personnelles.

De Ouesso dans la Sangha, le colonel Bède Florentin Mbika s'est rendu à Ewo dans la Cuvette ouest, où pendant près de cinq heures de temps, il s'est échangé avec son homologue, le colonel Habib Maixent Note, en présence de l'état-major de cette région de gendarmerie, le 17 juillet.

Interrogé sur les objectifs poursuivis par cette initiative, le colonel Bède Florentin Mbika a répondu « qu'il s'agit de fédérer les commandants de région en un groupe de réflexion apte à apporter les propositions de terrain au commandant de la gendarmerie nationale et créer une véritable dynamique en renforçant la transversalité dans le cadre de l'échange d'informations et des bonnes pratiques. »

Ces visites de travail lancées le 13 juillet prendront fin en octobre prochain par la région de gendarmerie du Pool.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.