Congo-Kinshasa: Martin Fayulu projette une nouvelle tournée à travers le pays

Le candidat malheureux à la Présidentielle du 30 décembre dernier, Martin Fayulu Madidi, projette de réaliser une nouvelle tournée sur toute l'étendue de la RD. Congo. Cela, après la réunion du présidium de la coalition Lamuka qui va se tenir le mercredi 24 juillet prochain, dans la ville de Lubumbashi.

L'annonce de son périple a été faite depuis mercredi 17 juillet 2019, par le biais du Secrétaire général de l'Ecidé, le professeur Devos Kitoko Mulenda, via les ondes de Top Congo FM. Déjà, au mois de février, l'homme de la "vérité des urnes" avait effectué une tournée dans quelques provinces de la République, afin de dire à qui veut l'entendre, son combat sans fin, celui de la "vérité des urnes".

D'après le Secrétaire Général du Parti Ecidé, lors de cette nouvelle tournée, il sera question d'expliquer à la population congolaise la démarche de "MaFa" pour la sortie de crise de légitimité qui prévaut actuellement en RD. Congo. Selon lui, le "président élu" ndlr, Martin Fayulu a un devoir légitime de maintenir le contact avec la population.

Dans l'entre-temps, les cieux se dérobent sous les pieds de Fayulu au sein de Lamuka. Même ses plus fidèles soutiens commencent à quitter le navire. Vraisemblablement, l'avenir de cette plateforme née à Genève serait ainsi remis en question à la suite de la nomination de Freddy Matungulu au Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD).

Ce geste d'ouverture fragilise la coalition que coordonne Moïse Katumbi. Avec cette nomination, impossible pour Freddy Matungulu de reprendre la présidente tournante de Lamuka que devait lui céder à la fin de ce mois l'ancien Gouverneur de l'ex Grand Katanga.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.