Congo-Kinshasa: Violation du contrat de sponsoring des Léopards à la CAN 2019 - Bras de fer entre Seth Kikuni et Constant Omari !

Seth KIKUNI, candidat malheureux à la présidentielle 2018 en République Démocratique du Congo, persiste et signe d'aller jusqu'au bout. Son objectif est que la justice fasse son travail afin qu'il rentre dans ses droits. Le mercredi 17 juillet 2019, Seth KIKUNI a déposé une plainte contre Constant Omari Selemani, président de la Fecofa, au Parquet près la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe, pour imputations dommageables. En sa qualité Directeur général de l'établissement KMSI, Seth KIKUNI accuse le président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) de porter manifestement atteinte à son honneur, conformément aux dispositions de l'article 74 du Code pénal congolais Livre II.

Au Palais de la justice, le jeune entrepreneur se fait accompagner de son avocat, Me Théodore Ngoy, lui aussi candidat à la même présidentielle. Ce dernier a été clair devant la presse : "Constant devra réparer les préjudices causés à son client".

"L'affaire FECOFA-KMSI fait l'objet d'un écrit de ma part, demandant à la Fecofa d'appliquer le règlement à l'amiable. Nous n'avons pas reçu la réponse de notre courrier à la Fecofa. Maintenant, l'affaire Seth contre Omari fait suite aux imputations dommageables causées par Monsieur Omari. Le président de la Fecofa n'a pas seulement porté atteinte contre Seth, mais il a aussi déshonoré la République puisqu'il parlait depuis l'Egypte, en présence du ministre des Sports et de Madame l'ambassadrice... ", a-t-il expliqué au sortir de la Cour.

Selon nos fins limiers, la société KMSI, en sa qualité du sponsor, devrait habiller les Léopards de la RDC à la CAN Egypte 2019 en ténues officielles (vestes, classeurs, Gravettes, cravates et autres, chemises, chaussures... ). Mais, cela n'a pas été possible puisque la Fecofa avait estimé que Seth Kikuni est arrivé en retard avec ses articles.

Devant les joueurs, Omari leur a demandé de ne plus porter la marque de vêtement et autres articles livrés par Seth, en violation délibérée des stipulations des articles 1 à 5 du Protocole d'accord signé le 22 mai 2019 entre la FECOFA et l'établissement KMSI. Pis encore, apprend-on, le Président de la FECOFA a, dans ses propos, traité le patron de KMSI de "voyou", "de petit con là qui a livré les équipements... ".

«Il résulte que de manière délibérée, Monsieur Constant OMARI m'a méchamment et publiquement imputé des faits précis de nature à porter atteinte à mon honneur et à ma considération, en tant que personne, exerçant les fonctions de DG de KMSI dont je suis le propriétaire», a fustige Seth KIKUNI dans sa plainte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.