Congo-Kinshasa: Nommée Conseillère Socioculturelle - L'écrivain Yolande Elebe gagne la confiance du Gouverneur !

Yolande ELEBE ma NDEMBO est l'une des rares femmes à se retrouver sur la liste de dix conseillers nommés par le Gouverneur de la Ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila. Dynamique et ouverte d'esprit, elle s'occupe des questions socioculturelles au sein du cabinet du premier citoyen de la Capitale.

Le savoir ne ment pas, dit-on. Cette journaliste de formation a fait preuve de sa compétence qui a convaincu le patron de l'Exécutif urbain. Evidemment, sa mission consiste à orienter et à impulser ce secteur prépondérant dans le projet de société de Ngobila qui est très déterminé avec son concept «Kin-Bopeto».

Très cultivée, Mme ELEBE Yolande mettra certainement sa compétence et sa performance managériale au profit du mandat de Gentiny Ngobila afin de lui faciliter l'attache de matérialiser sa vision pour le changement et le développement de la Ville métropolitaine de la RDC.

Evidemment, sa désignation a été saluée particulièrement dans le monde des Artistes où on remercie le premier citoyen de Kinshasa d'avoir nommé cette femme à la place qu'il faut.

Il s'agit ici d'un profil idéal d'une Professionnelle de la culture et des Arts qui maîtrise parfaitement la réalité sociale des Kinois, le rouage du secteur culturel ainsi que les difficultés auxquelles sont confrontées les Artistes dans sa communauté.

Pour ceux qui ne la savent, ELEBE Yolande est une journaliste de formation. Cette femme de lettre est surtout très engagée dans la promotion de l'écriture qu'elle considère comme la pierre de lance d'une société.

Passionnée de la littérature dès sa plus tendre enfance, cette belle congolaise est auteure de deux recueils de poème en vogue dans le monde littéraire.

«LE BICTARI » a été son premier ouvrage, qu'elle a autoédité et dont l'écho a traversé les frontières nationales. Ce livre comprend quatre chapitres, qui exploitent plusieurs thèmes notamment : la femme, le Congo, l'immortalité et l'amour.

Sa deuxième publication sortie en 2018 s'intitule «Divagations », qui est également un recueil de textes poétiques.

Au-delà de sa fascinante plume, la Conseillère socioculturelle du Gouverneur de Kinshasa est également fondatrice de l'ASBL « la Kinoiserie », qui œuvre pour une culture kinoise positive et aide les enfants de la Capitale en situation de précarité.

Bonhomie dans le sang, Yolande ELEBE est la fille de Philippe Ma Ekonzo, qui fut ministre de la Culture et écrivain Zaïrois à l'époque du Maréchal Mobutu.

Femme de culture comme son père, Yolande ELEBE fait également partie du collège des fondateurs de l'ASBL Collectif des Artistes et Culturels, « C.A.C » où elle a occupé la fonction de coordinatrice adjointe, fonction qu'elle a abandonnée pour s'occuper intégralement de cette lourde charge publique qui vient de lui être confiée par le Gouverneur de Kinshasa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.