Congo-Kinshasa: UPGP 2019 - Cédrick Kabangu sollicite l'appui des investisseurs pour accompagner la vision de Félix Tshisekedi

A Abidjan, Cédrick Kabangu, conseiller du Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, au collège des Infrastructures, a lancé un appel aux investisseurs à venir œuvrer au pays de Lumumba, afin de favoriser la matérialisation sans faille de la vision globale de l'actuel Président de la République.

En effet, du 8 au 12 juillet, Sofitel Hôtel Ivoire d'Abidjan en Côte d'Ivoire, avait abrité la 2ème édition de l'Université d'été des professionnels de la gestion des projets (UPGP 2019), et forum des investissements des projets. «Projets d'infrastructures et d'équipements en Afrique : les nouveaux mécanismes de financement et de gouvernance des projets d'infrastructures et d'équipements en Afrique», a été le thème principal de ces assises qui ont réuni près de 300 professionnels de gestion de projets venus des différents horizons.

A tour de rôle, ils ont pu étaler leurs différents plans d'action d'infrastructures pour un partage d'expérience devant aboutir à une amélioration adéquate des plusieurs secteurs notamment, aérien, ferroviaire, routier, etc. Au cours de ce forum, la RD. Congo a été valablement représentée par le Conseiller du Chef de l'Etat au collège d'infrastructures. Cédrick Kabangu, c'est de lui qu'il s'agit, a, dans son allocution, rendu public les enjeux et perspectives dans le secteur d'infrastructures en RD. Congo, dans les 10 prochaines années. Saisissant cette occasion, il a profité pour solliciter l'appui des investisseurs en venant œuvrer au pays, question de favoriser la matérialisation sans faille de la vision du Président de la République, Félix Tshisekedi, pendant son premier quinquennat.

Outre ce plaidoyer, le Conseiller du Chef de l'Etat congolais n'a pas manqué de prendre des contacts de haut niveau avec les intervenants, surtout dans l'élaboration et la conduite des projets d'infrastructures en Afrique. Dans cette même ligne droite, l'on peut citer à titre illustratif le Bureau SETYM international, spécialisé dans le renforcement des capacités et qui accompagne depuis des décennies les gouvernements à accroitre leurs performances dans les projets de développement par la meilleure gestion des ressources ; la Fédération Africaine des Bureaux de Contrôle et Inspection ainsi que des différentes structures étatiques africaines spécialisées dans la planification.

Ayant été au four et au moulin au cours de ce grand forum, Kabangu Kanyinda a également pris plusieurs contacts avec des investisseurs et organisations internationales dont la Banque Africaine de Développement, le Fonds de Solidarité Africaine, le Fonds Marocain d'Investissement, la Banque Sud Africaine DBSA, l'Institution financière CRCI, le Programme Pays de Renforcement des Capacités en Côte d'Ivoire pour ne citer que ceux-là.

Après cet appel, tous ont ouvert leur cœur et réitéré leur engagement, celui de faire aboutir la volonté de voir le Congo-Kinshasa se lever et de s'aligner de manière concrète sur la voie du développement durable.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.