Sénégal: Le dossier de la restructuration de l'APS a été transmis au gouvernement (officiel)

Dakar — Le dossier de la restructuration de l'Agence de presse sénégalaise (APS) a été remis "en début de semaine" au secrétaire général du gouvernement, comme l'a demandé le président de la République, Macky Sall, a-t-on appris jeudi du secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication, Birane Niang.

"Nous avons transmis, en début de semaine, les textes au secrétaire général du gouvernement, sur instruction du président de la République", a annoncé M. Niang lors de la signature d'un accord de partenariat entre l'APS et l'agence de presse Chine Nouvelle.

Le "processus de mutation de l'APS" va donner naissance à une "nouvelle agence", selon le secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication.

Cette réforme "va révolutionner et repositionner l'agence dans le paysage médiatique sénégalais", ajoute-t-il.

Demba Faye, le directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Communication, assure que "l'APS va changer de statut". "Le pilier central de cette transformation structurelle de l'APS, c'est sa modernisation", dit-il.

"Nous sommes ravis d'apprendre que l'agence de presse Chine Nouvelle a plus de 200 bureaux dans le monde. Nous avons justement (... ) la même ambition pour l'APS", a ajouté M. Faye en présence du directeur de l'Agence de presse sénégalaise, Thierno Birahim Fall, et du ministre-rédacteur en chef de Chine Nouvelle, He Ping.

Ce dernier effectue une visite au Sénégal en sa qualité de directeur de l'agence chinoise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.