Ile Maurice: Presque 1 kg d'héroïne déterrée à Goodlands - Gary Gopaul serait mêlé

Existe-t-il un lien entre la récente arrestation de l'ex-policier Gary Daniel Gopaul, le 13 juillet, et les 909 g d'héroïne déterrée au Domaine du Vieux-Moulin, à Goodlands, mardi 16 juillet ? C'est ce que tentent d'établir les enquêteurs au quartier général de l'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU). Les autorités se penchent sur un réseau qui opérerait dans le Nord dont ferait partie Gary Gopaul.

Le policier Gopaul serait un maillon fort de ce réseau dans le Nord, tout comme ses bras droits. Le lieu où l'héroïne a été retrouvée n'est aussi qu'à 500 mètres de là où habitent Gary Gopaul et ses acolytes, à cité Ste-Claire. Ce qui amène les enquêteurs à croire qu'il opérerait non loin de sa résidence. Il se pourrait également que le suspect soit le cerveau dans cette affaire.

Les officiers du Scene of Crime Office ont également prélevé des empreintes sur les emballages de ce colis. Les résultats de ces analyses devraient permettre à l'enquête d'avancer.

Haschisch à Pointe-aux-Piments

Gary Gopaul est actuellement en détention suivant son arrestation. Les enquêteurs de l'ADSU ne l'ont toujours pas interrogé après qu'il est venu récupérer les 2 kg de haschich à Pointeaux-Piments.

Leeroy Harold et son épouse Marie Nicole Pascale Cangy, également arrêtés suite à cette affaire, ont incriminé le policier Gopaul lors de leur interrogatoire. Ils avaient expliqué qu'ils étaient venus en éclaireur sur le lieu de la livraison.

Suspect recherché

«Monn vini avec mo fam pou al pran hashish avec Gary Gopaul», avait déclaré Leeroy Harold, alors que son épouse avait soutenu : «Gary Gopaul finn vinn get mwa ek Leeroy lakaz pou ki nou donn li sékirité ki nou pou vinn rod parsel hashish-la.»

Gary Gopaul devrait d'abord être entendu par l'ADSU sur la livraison des 2 kg de haschich. Les policiers sont aussi à la recherche de Tian Telcide, un autre habitant de cité Ste-Claire. Il aurait pris la fuite lors de l'opération du samedi 13 juillet, après avoir eu connaissance que la police était sur place. Leeroy Harold, Marie Nicole Pascale Cangy et Tian Telcide sont connus des services de police. D'autres arrestations pourraient également avoir lieu dans ces deux affaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.