Ile Maurice: JIOI 2019 - Pas de trêve politique pour l'opposition

S'il y a une trêve parlementaire durant les Jeux des îles de l'océan Indien (JIOI) et que le gouvernement compte faire l'impasse sur les activités politiques, l'opposition poursuivra ses actions habituelles.

Le Mouvement militant mauricien prévoit une conférence de presse demain. Son secrétaire général, Rajesh Bhagwan, annonce que le parti commentera la situation politique, comme chaque semaine. Il y a aussi la réunion du comité central, prévue depuis des semaines. «Nous sommes derrière les athlètes et nous suivrons les Jeux comme tout patriote. Mais cela n'empêchera pas le parti de parler de politique les prochains jours.»

Pour le président du Parti travailliste (PTr), Patrick Assirvaden, l'alliance gouvernementale a voulu politiser les Jeux. «Nous dénonçons cela. En cette période, nous serons doublement vigilants et agirons comme chien de garde contre les agissements des membres du gouvernement.» Le parti ne prévoit pas d'activités politiques jusqu'à la fin des Jeux car le PTr encouragera les athlètes mauriciens, «dans un élan patriotique».

Kushal Lobine, porte-parole du Parti mauricien social-démocrate, soutient que son parti fera un constat durant les JIOI. «Nous n'avons pas prévu de conférence de presse samedi (NdlR, demain, 20 juillet). Nous tenons de petites réunions dans certaines circonscriptions. Durant la deuxième semaine d'août, nous prévoyons des réunions importantes. Nous gardons un œil sur l'accaparement poli- tique des Jeux par des élus de la majorité.»

Bobby Hurreeram, le Chief Whip, avance que le gouvernement souhaite une trêve et lance un appel à tous d'en faire de même.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.