Cameroun: Bac général 2019 - Les résultats sont disponibles

Étudiants qui passent le Bac

Depuis hier, les candidats consultent leurs résultats par messagerie grâce à un système mis en place par l'Office du baccalauréat.

Hier aux environs de 19h30, des élèves étaient encore agglutinés à l'entrée du collège François Xavier Vogt à Yaoundé. L'anxiété et la fatigue se lisaient sur les visages de certains. « Je suis ici depuis midi. Certains camarades m'ont fait savoir qu'ils ont eu leurs résultats par messagerie. Mais moi j'ai essayé trois fois, sans succès. J'ai plutôt perdu 150 F de crédit à chaque essai. Je ne peux pas dormir en paix si je n'ai pas mes résultats », s'inquiète Magloire Obele Obama, candidat. Même cliché au Lycée Général Leclerc.

Le vaste parking est bondé de monde. Certains se sont même allongés sur la pelouse. Tous attendent leurs résultats. « Nous ne comprenons pas pourquoi les résultats tardent à être affichés. Depuis le matin, les responsables nous ont expliqué que le proviseur est allé les chercher à la délégation des Enseignements secondaires. Je suis déjà inquiète, entre les coups de fil de la famille qui s'empressent de connaître mon résultat et la longue attente », se plaint Jeanine Etoa.

Pourtant, les résultats sont bel et bien disponibles. « J'ai eu mes résultats depuis 15h grâce au système de messagerie mis en place par l'Office du baccalauréat. Je suis juste venue me rassurer de la véracité, mais je crois que ce soir, je vais me contenter de ce message électronique qui m'a annoncé que je suis admise », explique Jeanne Ngah.

« J'ai envoyé mon numéro de matricule par messagerie au 8070, mon nom, ma date de naissance, mon centre d'examen et mon résultat ont été affichés », explique Gabriel Fouda Fouda. « Je suis très content d'avoir réussi. Je remercie le Seigneur pour cette grâce. J'ai beaucoup étudié et j'ai sacrifié beaucoup d'activités ludiques et ça a payé », ajoute-t-il.

Non loin de là, au Collège Saint-Benoît, un groupe de jeunes à l'arrêt-taxis, affichent eux aussi, un air de fatigue et de déception. « Nous sommes épuisés. C'est depuis 10h que nous sommes ici à attendre nos résultats. Ma mère m'a demandé de rentrer, elle m'a dit qu'on va lire les résultats à la radio cette nuit. Mais l'inconvénient avec la radio, c'est qu'on lit pour tous les centres d'examen du triangle national. Cela prend du temps et peut aller jusqu'au petit matin. Je serai obligé de veiller ou de revenir ici tôt le matin », fait savoir un autre candidat.

Malgré la longue attente, les candidats des centres visités hier n'ont pas eu leurs résultats affichés jusqu'à près de 20h. Ils doivent s'armer de patience pour avoir le cœur net dès ce vendredi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.