Algérie/Egypte: CAN 2019 - Djamel Belmadi provoque la colère des Egyptiens

Les supporteurs marocains, tunisiens et même égyptiens souhaitent la victoire des Fennecs face aux Lions du Sénégal vendredi en finale de la CAN 2019.

Ce soir, à 19 heures GMT, ils seront tous maghrébins, tous algériens, tous arabes. Tous unis derrière les Fennecs, tous supporteurs de « One, two, three, viva l'Algérie ». Après l'élimination précoce de leur équipe nationale en huitièmes de finale, les Egyptiens sont nombreux à avoir choisi d'encourager les Algériens. Mais visiblement, Djamel Belmadi a provoqué une grosse colère chez les supporters égyptiens.

Le technicien algérien s'est dit plus intéressé par la présence des supporters Algériens que celle des Égyptiens. « Je pense que c'est à eux (les Égyptiens) que vous devez poser la question. Nous jouons pour nos supporters et pour notre pays », a répondu Belmadi, lors d'une conférence de presse, à la question de savoir s'il comptait sur le soutien de l'Égypte pour la finale de cette CAN 2019.

Et il se trouve que cette déclaration a été interprétée localement comme une attaque contre le public égyptien dont il ne voulait pas qu'il soit encouragé par les Egyptiens dans cette finale même si le tournoi se déroule sur le sol égyptien. Rapidement, cette déclaration a fait le tour dans les réseaux sociaux et dans les médias égyptiens.

Belmadi est revenu plus tard pour expliquer son point de vue. « Je ne voulais pas minimiser l'encouragement ou le soutien des supporters égyptiens lors de la finale contre le Sénégal, mais je voulais dire qu'ils ont la liberté de (choisir) qui ils veulent voir sur le podium africain », a-t-il affirmé.

Enfin, Djamel Belmadi a appelé ses fans à faire preuve de retenue après la finale CAN 2019 et à se maitriser, soulignant que la sécurité de l'Égypte, le pays hôte, devait être respectée. Pour rappel, lors de la demi-finale ayant opposée l'Algérie au Nigeria dimanche dernier, des supporters égyptiens ont été la cible de jets de pierres venus du camp algérien pour avoir célébré l'égalisation des Nigérians.

« Viva l'Algérie » ou « tout sauf l'Algérie »: les supporters égyptiens sont partagés entre ceux qui soutiennent leurs « frères arabes » pour la finale de la CAN 2019 au Caire, et les irréductibles qui perpétuent la rivalité historique entre les deux pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.