Cote d'Ivoire: Indélicatesse - Un présumé escroc professionnel aux arrêts

19 Juillet 2019

K. S. A., jeune Ivoirien de 29 ans, est un présumé escroc professionnel contre qui plusieurs plaintes ont été portées.

Exploitant une information anonyme, le mis en cause a été mis aux arrêts par la section de la police criminelle de Yamoussoukro. Expliquant son mode opératoire, K.S.A se présente à ses victimes comme étant producteur de maraîchers à Yamoussoukro et ses environs.

A ce titre, il appâte, au moyen de sa page facebook et par appels téléphoniques, des personnes à qui il propose la livraison de la totalité de ses récoltes. Il pousse l'audace jusqu'à faire visiter des champs qui ne lui appartiennent pas.

Une fois convaincus, ces honnêtes citoyens lui remettent des sommes allant de 500.000 F Cfa à un million de FCfa pour l'achat anticipé de sa prétendue production. Une fois son forfait accompli, le mis en cause se volatilise, ferme son compte Facebook et change de puce de téléphone mobile ayant servie à échanger avec ses victimes.

D'autres fois, K.S.A se fait passer pour un agent immobilier ou même un propriétaire de biens immobiliers. A ce titre, il proposait des logements en location à des demandeurs. A cet effet, il a extorqué des avances sur loyer et des cautions évaluées à plusieurs millions de FCfa à des personnes dans le besoin.

Profitant de ses deux titres usurpés, le mauvais garçon a fait de nombreuses victimes pendant plusieurs mois avant d'être dénoncé. K.S.A sera déféré au parquet de la section du tribunal de première instance de Toumodi le 22 juillet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.