Madagascar: CanalOlympia - Une nouvelle salle de cinéma à la pointe de la technologie à Tana

L'ancien candidat N°13 a inauguré, hier, la 13e salle du réseau CanalOlympia. Une manière pour Andry Rajoelina de démontrer qu'il est aussi un président attaché à la culture.

L'expansion culturelle figure parmi les engagements du président de la République Andry Rajoelina. Il l'a réitéré, hier, lors de l'inauguration de la salle de cinéma CanalOlympia située au Village Voara Andohatapenaka, près de l'Akoor Digue. Une nouvelle salle de cinéma ultramoderne, à l'image même de l'ambition du chef de l'Etat de faire de Madagascar un pays qui ira très loin en termes de développement et de modernité.

Numériques. CanalOlympia Iarivo, puisque c'est son nom exact, est le fruit du savoir-faire de Vivendi Village du groupe Vivendi. La salle, qui est dédiée également aux spectacles, est dotée des meilleurs équipements de projection et de sonorisation numériques, avec notamment son écran Scope de 14 mètres et le son Dolby 7.1. De quoi donner un confort extrême aux 300 spectateurs qu'elle peut accueillir par séance. A l'extérieur, juste en bord de la route Digue, une scène permet d'accueillir des concerts et des spectacles pour des milliers de personnes. Bref, CanalOlympia Iarivo sera un haut lieu du cinéma et du spectacle à Madagascar. C'est pour cette raison d'ailleurs que le ministère de la Culture et de la Communication a signé un partenariat avec CanalOlympia, afin de permettre aux artistes malgaches d'utiliser la salle pour des représentations. Une belle occasion, en somme, pour les stars malgaches d'exposer leurs talents dans les meilleures conditions possibles. Et bien évidemment pour le public de les apprécier à leur juste valeur.

Liens très forts. Sur ce point d'ailleurs, le président Andry Rajoelina a rappelé les liens très forts qui le lient aux artistes, puisqu'il a été lui-même en son temps organisateur de spectacles. « Le développement de la culture fait partie de notre marche vers l'émergence de Madagascar », a-t-il déclaré. Ce d'autant que, selon toujours le président de la République, « Madagascar regorge d'artistes talentueux qui ne demandent qu'à être promus pour faire honneur au pays ». Comme l'ont d'ailleurs fait les Barea, qui ont porté haut les couleurs du pays, et qui ont provoqué pour tout un peuple un élan de solidarité sans précédent. En tout cas, pour Andry Rajoelina, la dimension culturelle fait partie intégrante du processus de développement du pays. « Ce genre d'initiative permet de concrétiser nos objectifs pour l'expansion culturelle du pays, laquelle fait partie des 'Velirano' pour l'émergence de Madagascar », a-t-il dit. Et c'est justement dans cet ordre d'idée que le chef de l'Etat a annoncé, hier, le projet de création de l'Académie des Arts et de la Culture à Madagascar.

Réseau. Pour en revenir à la salle CanalOlympia Iarivo, elle fait donc partie du premier réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique. « Particulièrement attentive aux enjeux écologiques, la salle bénéficie d'une alimentation électrique fournie par plus de 400 panneaux solaires », a expliqué Christine Pigeyre, PDG de CanalOlympia. Pour ce qui est du programme, CanalOlympia est ouverte au public du mardi au dimanche, et propose 19 séances de cinéma par semaine. Au cours des 10 premiers jours, une programmation spéciale des plus grands succès cinématographiques sera proposée. Les cinéphiles auront notamment l'occasion d'apprécier « Avengers : End Game », « Captain Marvel », « Kalank », « Le Roi Lion »... Par ailleurs, des séances spéciales jeunesses sont prévues tous les samedis et dimanches matins.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.