Togo: Privilégier les acteurs de terrain

20 Juillet 2019

De nombreux pays et organisations internationales passent désormais par des ONG pour mener à bien des projets sur le terrain. Un système jugé plus efficace.

L'Allemagne, la France, l'Union européenne, notamment, accordent des subventions à des associations reconnues pour leur sérieux et pour leur bonne implantation locale.

La FAO suit ce mouvement. Elle vient d'octroyer 73 millions de Fcfa à trois organisations de la société civile actives dans la lutte contre la faim, la malnutrition et la protection de l'environnement.

Atteindre la sécurité alimentaire pour tous est au cœur des efforts de la FAO.

L'organisation onusienne contribue à éradiquer la faim, l'insécurité alimentaire et la malnutrition, à éliminer la pauvreté et favoriser le progrès social et économique pour tous.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.