Angola: Le PR compte sur la participation des jeunes au développement du pays

Soyo — Le Président de la République, João Lourenço, a encouragé vendredi dans la ville de Soyo (province du Zaire), les jeunes Angolais à s'engager davantage dans leurs études afin de servir le pays dans un proche avenir dans les différents domaines d'activité.

L'homme d'État angolais s'exprimait lors d'une réunion avec de jeunes représentants des six municipalités de la province du Zaire dans le cadre d'une visite de travail de deux jours dans cette région.

Lors de la réunion, qui a abordé des questions sociales, économiques et politiques concernant le pays et en particulier la province du Zaire, João Lourenço a souligné qu'il comptait sur la participation des jeunes au développement du pays.

"J'accorde une grande attention à la jeunesse angolaise, car dans les moments les plus difficiles de l'histoire de l'Angola, c'est elle qui a apporté la plus grande contribution", a déclaré le chef de l'Etat, se référant à l'engagement des jeunes dans la lutte pour la libération nationale et la conquête de l'indépendance, proclamé en novembre 1975.

Création d'emplois

En ce qui concerne le chômage, qui touche une grande partie de la jeunesse, le politicien a déclaré que la solution passait également par les initiatives des jeunes, malgré les responsabilités de l'État dans la création de nouveaux emplois.

C'est dans ce contexte qu'il a appelé les jeunes à se préparer à servir l'Angola, où qu'ils soient appelés ou qu'il y ait un emploi.

Visite à l'usine de gaz Angola LNG

Lors de sa visite à Soyo, le président João Lourenço a constaté le fonctionnement de l'usine de gaz liquéfié Angola LNG (GNL, en français), construite pour éviter la combustion de gaz naturel produit dans les différents blocs pétroliers de la côte angolaise.

Evalué à 12 millions de dollars, le projet repose sur un partenariat entre les compagnies pétrolières Sonangol (Angola), Chevron (États-Unis), BP (Royaume-Uni), Eni (Italie) et Total (France).

L'usine a la capacité de traiter et de lancer sur le marché mondial 5,2 millions de tonnes de GNL chaque année.

Sur le marché national, l'Angola LNG répond aux besoins énergétiques de l'industrie et à la consommation locale.

Visite au Cycle combiné de Soyo

Toujours dans la municipalité de Soyo, le titulaire du pouvoir exécutif a également été informé du fonctionnement de la Centrale à cycle combiné, un projet qui fournira de l'énergie à environ trois millions de consommateurs dans dix provinces du pays, d'ici septembre. La Centrale est composée de deux blocs comprenant chacun deux turbines à gaz, deux chaudières de récupération et une turbine à vapeur. Chaque bloc a une capacité totale de 375 mégawatts (MW) faisant un total de 750 MW.

Le projet est coordonné par le Bureau d'approvisionnement du "Médio Kwanza" (GAMEK), représentant le ministère de l'Énergie et des Eaux.

Lors de sa visite dans la province du Zaire, le chef de l'Etat angolais a travaillé jeudi (18) dans la ville de Mbanza Kongo, où il s'est entretenu séparément avec des membres du gouvernement provincial et avec le Conseil provincial d'écoute communautaire.

Le président de la République a regagné vendredi Luanda, capitale du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.