Togo: La modernisation au rouleau compresseur

20 Juillet 2019

Neuf routes nationales en terre devraient être totalement bitumées d'ici 2022, a annoncé le ministère des Infrastructures.

Une enveloppe globale évaluée à près de 350 milliards de Fcfa.

C'est 600 km qui seront réhabilités et goudronnés.

Le ministère à publié la liste des axes concernés. On trouve Tsévié-kévé-zolo frontière Ghana (65 km), Agou-Notse (50 km), grand contournement de la ville d'Atakpamé (14,41 km), grand contournement de la ville de Lomé, soit Baguida à Adeticopé (42 km), contournement de Kara à partir de Awandjelo (21 km) ...

D'autres nationales déjà bitumées, mais dans un mauvais état, seront réhabilitées et pour certaines dédoublées. Pour ce seul projet, le budget est de 143 milliards pour 322 km.

L'Etat devrait mettre la main à la poche aidé par ses partenaires.

Pour assurer le développement et faciliter les échanges, un réseau routier national et inter-régional est indispensable.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.