Ile Maurice: Glenn et Lelani Agliotti à Maurice - Le mystère s'épaissit

Où sont-ils donc passés ? Glenn et Lelani Agliotti, des Sud-Africains controversés, semblent avoir disparu dans la nature. L'homme d'affaires a obtenu un permis de résidence du Passport and Immigration Office (PIO) alors que plusieurs charges criminelles pèseraient sur lui dans son pays.

«Il a été condamné pour trafic de drogue et a admis avoir soudoyé un chef de la police. Se cache-t-il chez nous ?» se demande le député Adrien Duval, qui a interrogé le Premier ministre à ce sujet au Parlement, mardi.

Le couple est-il toujours là ? Aucune trace au haut-commissariat sud-africain. À la Chambre de commerce sud-africaine, une source confirme que «Glenn et Lelani Agliotti ne sont pas membres». Tout Sud-Africain basé à Maurice peut devenir membre individuel ou corporate.

À l'Economic Development Board (EDB), une source affirme que Lelani Agliotti est bien inscrite comme investisseuse : «Elle a fait une demande pour un occupation permit en octobre 2017». Suivant la procédure et les vérifications nécessaires, celui-ci lui a été octroyé en janvier 2018.

Officiellement, son entreprise est répertoriée sous le label Style by Bella et elle se spécialise dans la mode et le design. L'adresse renvoie vers une Mauricienne basée dans le Nord. Mais une employée qui y était postée déclare qu'elle n'y vit pas.

De son côté, Glenn Agliotti a fait sa demande de résidence au PIO en tant qu'époux de Lelani Agliotti, en février 2018, ajoute l'EDB. Nous avons sollicité le responsable du PIO, l'Assistant Superintendant of Police Manoj Luchun mais il ne nous a pas répondu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.