Ile Maurice: Proches du pouvoir - Les gros salaires

Ils sont les proches collaborateurs du clan Jugnauth. Certains siègent sur le conseil d'administration d'un ou de plusieurs corps parapublics, tout en empochant des milliers, voire des millions de roupies mensuellement. Présentation.

Renganaden Padayachy

Selon le rapport annuel de la Banque de Maurice, ses deux Deputy Governors, dont Renganaden Padayachy, ont partagé la somme de Rs 11,6 millions, excluant les allocations, durant l'année financière 2018-19. Renganaden Padayachy est considéré comme l'une des pièces maîtresses de la rédaction du Budget 2019-20. Il est également le président de la Financial Services Commission depuis janvier 2018, tout en étant membre du Monetary Policy Committee.

Naila Hanoomanjee

Fille de la speaker de l'Assemblée nationale, Naila Hanoomanjee est la directrice de Landscope Mauritius. Elle perçoit au moins un salaire de base de Rs 211 550. Un pay packet totalisant Rs 327 800 lui avait été proposé par Gérard Sanspeur pour un contrat de trois ans. Proposition qu'elle avait dans un premier temps refusée. En totalisant ses allocations et autres privilèges, Naila Hanoomanjee perçoit autour de Rs 300 000 par mois.

Sherry Singh

Il est le Chief Executive Officer de Mauritius Telecom (MT). Sherry Singh est aussi président ou directeur des sociétés d'investissement et des filiales de MT à Maurice comme à l'étranger. Selon le député du MMM Rajesh Bhagwan, le salaire de Sherry Singh avoisine un montant d'un million de roupies mensuellement. Une enquête, menée par l'express en mai 2017, semble confirmer cette information même si le principal concerné dément cela. Il n'a toutefois jamais révélé le chiffre exact de son salaire.

Prakash Maunthrooa

Selon Pravind Jugnauth, qui répondait à une question parlementaire sur son Senior Adviser en avril 2017, Prakash Maunthrooa siège sur les conseils d'administration de l'Information and Communication Technologies Authority, de la Postal Authority, d'Air Mauritius ou encore de la SBM. Il préside aussi des réunions au siège du conseil de district de Rivière-du-Rempart. En cumulant tous ces postes, ce «bras droit» de Pravind Jugnauth perçoit au moins Rs 300 000 mensuellement.

Nayen Koomar Ballah

Le cousin de lady Sarojini Jugnauth porte huit casquettes, dont celles de secrétaire au Cabinet, de chef de la Fonction publique, de président du conseil d'administration de Metro Express Ltd, de la SBM, de la Mauritius Regulatory Authority, de Mauritius Telecom et de MultiCarrier (Mauritius) Ltd. Qui plus est, il siège sur les conseils d'administration d'Air Mauritius et de Mauritius Duty Free Paradise. Il empoche plus de Rs 515 000 pour ces postes.

Ken Arian

Selon nos recoupements, le salaire cumulé de Ken Arian, conseiller spécial du Premier ministre, s'élève à au moins Rs 250 000 mensuellement. Depuis mars 2018, il est le président de trois corps parapublics, soit Airport of Rodrigues Ltd, Airports of Mauritius Ltd et Airport Terminal Operations Ltd. Il siège aussi sur les boards de Mauritius Duty Free Paradise et de Rodrigues Duty Free Paradise Ltd. Son salaire en tant que Senior Adviser du Premier ministre s'élève à Rs 92 000.

Gérard Sanspeur

Les révélations sur son salaire avaient pour le moins créé la stupeur. Au Parlement en avril 2017, Pravind Jugnauth a révélé que le salaire total de Gérard Sanspeur, qui est considéré comme l'un des «piliers du Premier ministre», avoisine les Rs 500 000 mensuellement. Il est président de Landscope Mauritius, directeur général d'Enova Consult Ltd, Senior Adviser au ministère des Finances, directeur du Conseil d'administration du Comité d'évaluation des investissements, entre autres.

Dev Manraj

À 70 ans, Dev Manraj ne semble pas près de vouloir jeter l'éponge. Le secrétaire financier siège sur au moins six différents conseils d'administration, dont ceux de l'Economic Development Board, du Metro Express, de Mauritius Telecom, d'Air Mauritius Holding Ltd et de ses subsidiaires. Selon un document déposé à l'Assemblée nationale, son salaire de base cumulé avoisine les Rs 200 000.

Kee Chong Li Kwong Wing

Rs 5,5 millions. C'est le montant qu'a touché Kee Chong Li Kwong Wing en 2018 pour sa présidence à la SBM Holdings et les autres filiales de la banque. Il a, dans le passé, était le Directeur de Mauritius Post et président de la State Investment Corporation. Sous sa présidence, le Groupe SBM a été récompensé par le magazine réputé The Banker, en décrochant le prix de Best Bank of the Year.

Sarah et Azim Currimjee

Sarah Currimjee est Senior Adviser au bâtiment du Trésor en matière de sport, éducation et jeunesse. Elle a un salaire de base de Rs 70 000. Son mari Azim Currimjee est Independent Director à la SBM et vice-président de l'EDB, où il touche environ Rs 85 000 par mois. Selon un document déposé au Parlement en 2017, il avait eu un salaire annuel de près de Rs 2 millions rien qu'à la SBM.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.