Angola: L'Angola encaisse 20% du prix du billet d'un train de luxe en provenance de Dar es Salaam

Luanda — Le pays pourrait percevoir entre 20 et 25% de la valeur (12 à 25 000 dollars) que chaque touriste a payé pour être à bord du premier train de luxe de l'agence de tourisme sud-africaine "Rovos Rail", qui est parti le 14 Juillet de Dar Es Salaam (Tanzanie) à la destination de l'Angola, dans le cadre d'un voyage transafricain appelé "Les deux océans".

"L'Angola gagne beaucoup du point de vue économique, car pour participer à ce voyage de 12 jours, la somme que les touristes paient sert pour la nourriture et tout l'appui nécessaire", a précisé vendredi à Luanda, lors d'une conférence de presse la coordinatrice du bureau de l'Agence Benguela Tourisme / Alive Travel, Rebeca Barreiros.

Elle a déclaré que le groupe de touristes arriverait en Angola le 26 juillet, dans un train de luxe similaire à un hôtel 5 étoiles sur rails.

Le voyagiste a informé que dans le premier groupe, arriveront 54 citoyens et les autres 53 embarqueraient à Lobito à destination de la Tanzanie.

Avec dix wagons de luxe pleins des touristes sud-africains, américains, britanniques, suisses, hollandaises, australiens et néo-zélandais, le train va passer par la Zambie et la République démocratique du Congo avant d'arriver à Luau, à la frontière angolaise.

Lors d'une conférence de presse, le directeur national des infrastructures et des produits touristiques, Afonso Vita, a déclaré que le succès pour les opérations de ce genre comptait sur l'intervention de la commission d'appui aux navires de croisière qui font escale dans le pays. Selon lui, cette équipe comprend des membres des Ministères de la Défense, de la Culture, de l'Intérieur, par le biais du Commandement général de la Police et du Ministère de la Santé.

"L'Angola en tant que pays gagne beaucoup, compte tenu des visites que vont faire les touristes. Ils passeront une nuit dans nos hôtels. C'est le premier train touristique qui arrive dans le pays et il permettra de divulguer notre image", a-t-il souligné.

À son tour, le Directeur National de la Promotion du Tourisme, Lukeni Araújo, a déclaré qu'avec l'arrivée des touristes, l'Exécutif angolais d'éployait de grands efforts pour s'assurer que toutes les conditions étaient réunies pour que le tourisme soit un succès.

Le train qui entrera en Angola le 26 juillet par la frontière de Luau, dans la province de Moxico (Est), va parcourir 1334 kilomètres supplémentaires sur la ligne de chemin de fer Benguela (CFB), passant par la ville de Cuito (province de Bié, Centre) et arrivera à la ville portuaire de Lobito (Benguela) le 30 juillet où il restera jusqu'au 2 août, date son retour en Tanzanie.

Pour embarquer dans cette "aventure épique" à bord du train de luxe de Rovos Rail, chaque touriste a dépensé 20.000 dollars, alors que pour deux personnes, le montant investi s'élevait à 25 000 USD.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.