Angola: Trois hommes condamnés pour aide à l'immigration illégale

Uíge — Trois hommes de nationalité angolaise ont été condamnés vendredi par le Tribunal provincial d'Uíge, à des peines allant de trois à quatre ans de prison, pour aide à l?immigration illégale.

Le tribunal a condamné António Zola (38 ans), Manuel Siassoko (42 ans) et André Kifinamene (53 ans). Le premier purgera quatre ans de prison et les deux autres, trois ans.

Les accusés vont également payer des frais de justice de 50.000 kwanzas chacun.

Ces trois hommes sont accusé d'aider cinq citoyens de la République démocratique du Congo (RDC) qui voulaient arriver à Luanda.

Au cours du procès du jugement, le juge de l'affaire, Domingos Dembo, a ordonné le rapatriement des cinq Congolais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.