Angola: Le pays sur l'itinéraire de quatre trains touristiques entre 2020 et 2021

Lobito — Le premier train touristique à destination de l'Angola n'est même pas arrivé depuis son départ de Dar Es Salaam, en Tanzanie, le 14 juillet, et quatre autres trains de luxe ont déjà confirmé venues entre 2020 et 2021, a appris vendredi l'ANGOP.

Alors que l'Angola se prépare à accueillir le premier train touristique de Rovos Rail, un opérateur sud-africain, qui entrera à Luau (Est d'Angola) le 26 juillet, avec une demi-centaine de touristes sud-africains, américains et britannique, suisses, néerlandais, australiens et néo-zélandais, quatre autre voyages en train, pour le même trajet, ont déjà été confirmés.

Rebeca Barreiros, coordinatrice du bureau de Benguela Tourisme /Alive Travel, a informé l'Angop que l'Angola commençait à faire partie des destinations touristiques de ce segment, allant de Dar Es Salaam (Tanzanie) à la ville côtière de Lobito, dans la province de Benguela (Angola), mais passant par la Zambie et la République démocratique du Congo (RDC). "En 2020, il y aura deux trains, un venant et l'autre partant. En 2021, le même se produira", ajoute Rebeca Barreiros, en s'assurant que des réservations avaient déjà été faites pour les quatre voyages.

Le représentant de Benguela Tourisme, qui défend ardemment le tourisme intérieur, a déclaré que les billets de voyage pour 2021 avaient été vendus à un voyagiste néo-zélandais/australien, plaçant ainsi l'Angola sur la carte du tourisme international pour les années à venir.

C'est pourquoi Rebeca Barreiros a invité les voyagistes à emmener plus de touristes en train, vu que son entreprise étudiait déjà d'autres itinéraires futurs, qui pourraient être intégrés à la ligne de chemin de fer de Benguela (CFB) et établir des liaisons avec d'autres destinations africaines.

Le train arrivera à Luau le 26 juillet, puis va parcourir 1334 kilomètres supplémentaires sur la ligne de chemin de fer Benguela (CFB) en direction de Lobito, où il restera du 30 juillet au 2 août, date son retour en Tanzanie.

Pour embarquer dans cette "aventure épique" à bord du train de luxe de Rovos Rail, chaque touriste a dépensé 20.000 dollars, alors que pour deux personnes, le montant investi s'élevait à 25 000 USD.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.