Afrique de l'Ouest: Lutte contre le terrorisme - Les pays du Bassin du lac Tchad lèvent un fonds pour contrer Boko Haram

20 Juillet 2019

Le Cameroun, Niger, Nigeria et le Tchad qui bordent le lac Tchad ont lancé, le vendredi 19 juillet, à Niamey au Niger un Fonds d'environ 100 millions de dollars soit plus de 55 milliards Fcfa.

Ce, pour des projets visant à contrer les effets des attaques de Boko Haram, indique un communiqué de la Commission du bassin du Lac Tchad (Cblt)

Selon la note, ce fonds vise à « améliorer » les services de base des populations autochtones de Ces pays et surtout renforcer leurs moyens de subsistance. En un mot, en croire le communiqué, les 55 milliards Fcfa va couvrir la première phase de l'opération.

Elle va aider les autorités locales à reduire la capacité de nuisance des terroristes du Boko Haram.

Pour réunir ce fonds, ces pays comptent sur les donateurs pour contribuer largement au financement du projet qui débutera en septembre et sera opérationnel pendant deux ans dans les huit régions touchées, souligne la note.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.