Congo-Brazzaville: Projet lisungi - L'unité de gestion du projet suspend les allocations à Mfilou

D'après le communiqué de presse signé le 19 juillet par le coordonnateur du projet lisungui, Alfred Constant Kiakouama, l'unité de gestion du projet lisungui, un système de filets sociaux, a décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre le versement des allocations à tous les ménages de l'arrondissement 7, Mfilou.

La décision fait suite aux cas de fraude, de faux et usage de faux orchestrés par certains acteurs sociaux avisés pendant les opérations de paiement des bénéficiaires des quartiers Case Barnier et Kahounga, poursuit le communiqué.

À cet effet, une réunion de sensibilisation et d'information des communautés sur les mesures conservatoires prises à la suite de ces cas de fraude sera organisée ce lundi, à la mairie de Mfilou.

Rappelons que le gouvernement avait reçu de l'Agence française de développement un financement permettant l'extension du projet lisungui dans quatre arrondissements : Mfilou, Madibou, Djiri et Loandjili à Pointe-Noire. Ce financement a permis de payer cinq trimestres aux ménages bénéficiaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.