Algérie: Les danses traditionnelles à l'honneur à l'Opéra d'Alger

Alger — "Rythmes et couleurs", un spectacle chorégraphique alliant plusieurs danses et chants folkloriques d'Algérie, a été présenté samedi soir à l'Opéra d'Alger "Boualem-Bessaïh".

Produit par le Ballet de l'opéra d'Alger (anciennement appelé Ballet national), le spectacle d'une durée de 75 mn, a permis au public- peu nombreux- de (re) découvrir la richesse de la culture populaire algérienne, mise en valeur à travers sa variété chorégraphique et musicale ainsi que ses costumes traditionnels.

Composé de plusieurs tableaux chorégraphiques, "Rythmes et couleurs" met en valeur les danses les plus populaires en Algérie, exécutées sur des musiques entrainantes qui se distinguent les unes de autres par les instruments utilisés dans chaque région, davantage distinguée par ses traditions vestimentaires.

Accompagnés de musiciens qui ont joué sur des instruments traditionnels comme le bendir et ghaita (flûte traditionnelle), les chorégraphes du Ballet de l'opéra d'Alger ont offert au public une palette de danses aux sonorités variées.

Encadrés par les chorégraphes Hamid Aggabi et Chakrouni Khadija, les membres du ballet, au nombre de 30, ont été applaudi par un public chaleureux et réactif qui a salué les performances des danseurs pour la plupart confirmés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.