Afrique de l'Ouest: Pour une meilleure intégration du suivi-évaluation dans les programmes et les équipes des bureaux pays

communiqué de presse

Dakar, Sénégal – 19 juillet 2019: Un atelier conjoint sur le suivi-évaluation des programmes pays s'est tenu à Dakar (Sénégal) du 8 au 17 juillet 2019. Deux ateliers ont été organisés à la suite pour des participants francophones puis anglophones avec le personnel en charge du suivi-évaluation pour les pays de l’UNFPA pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre.

Le Représentant adjoint de l’UNFPA au Nigéria, Osaretin Adonri, est intervenu lors de la clôture de l'atelier au nom des participants anglophones et a exprimé toute sa gratitude aux organisateurs, pour cette occasion de discuter et d'échanger sur des questions cruciales concernant le suivi-évaluation des programmes.

"L'atelier nous a permis de discuter ouvertement de toutes les difficultés liées à la pratique du suivi-évaluation dans les pays", dit-il en ajoutant qu'il était nécessaire d'intégrer la communication pour mieux expliquer et sensibiliser le personnel sur le suivi-évaluation ainsi que l'impact des projets et programmes pour l'Organisation."

Cet atelier conjoint s’est tenu en deux phases, la première pour les participants francophones du 8 au 10 juillet et la seconde pour les participants anglophones du 15 au 17 juillet 2019. Les deux ateliers visaient, entre autres, à familiariser le personnel avec le suivi-évaluation des bureaux pays, ainsi que de la politique de l’UNFPA et les méthodes d'évaluation.

Les ateliers ont été l'occasion d'échanges fructueux et d'un partage d'expériences entre pays. Ils ont également permis aux participants de revenir sur les problèmes majeurs et les défis qui empêchent les pays d'obtenir des évaluations de meilleure qualité.

Le conseiller technique pour le suivi-évaluation du bureau régional de l’UNFPA pour l'Afrique de l’Ouest et du Centre, Simon-Pierre Tegang, qui était l'organisateur de cette formation, s'est félicité des résultats de la rencontre. Il a souligné la nécessité de rester cohérent dans la formation et le renforcement des capacités, notamment en faisant appel aux compétences des différents pays et de la région.

Les participants aux deux ateliers étaient des membres du personnel en charge du suivi-évaluation des bureaux pays ou des responsables de programmes de 21 pays (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Libéria, Mali et Mauritanie, Niger, Nigéria, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, République centrafricaine, Sierra Leone, Tchad et Togo).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: UNFPA in WCA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.