Burkina Faso: Dialogue politique - Le président du Faso reçoit les conclusions ce lundi 22 juillet

21 Juillet 2019

Débuté le 15 juillet dernier, le dialogue politique a permis aux 40 représentants issus de la majorité et de l'opposition politique, d'échanger autour de l'organisation des élections de 2020, de la situation nationale et de la cohésion sociale.

C'est ainsi qu'ils ont pu s'entretenir avec des personnes ressources comme le premier Ministre, le ministre de l'administration du territoire, le président de la Commission électorale nationale indépendante, le président du Haut Conseil pour la Réconciliation et l'Unité nationale, le président du Haut Conseil du Dialogue social.,.

Le dialogue politique, qui est une initiative du président du Faso, vise à offrir une opportunité aux acteurs de la scène politique d'apporter leur contribution à la consolidation du dialogue afin de renforcer la paix et la cohésion sociale au Burkina Faso.

Avec la conviction qu'il est toujours possible d'améliorer la gouvernance, le président Kaboré s'est engagé, dans son discours d'ouverture, à transmettre toutes les propositions consensuelles au gouvernement et au parlement, dans le respect des attributions respectives de toutes les institutions républicaines.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.