Burkina Faso: Ecoles Nimnin n°s 1, 2 et 3 - Abdoul Service international offre un château d'eau

21 Juillet 2019

Les écoles Nimnin n°s 1, 2 et 3 sises au secteur n°11 de l'arrondissement n°2 de Ouagadougou ont clôturé leur année scolaire à travers une journée de l'excellence, le samedi 20 juillet 2019. A l'occasion, la société immobilière Abdoul Service international a offert un château d'eau aux écoles et des kits scolaires aux élèves les plus méritants.

La société immobilière Abdoul Service international à travers son Président directeur général (PDG) Abdoul Ouédraogo a encore fait vibrer sa fibre sociale. Cette fois-ci, ce sont les écoles primaires Nimnin n°s 1, 2 et 3 du secteur n°11 de l'arrondissement n°2 de Ouagadougou qui ont bénéficié de la générosité du promoteur immobilier.

En effet, dans la matinée du samedi 20 juillet 2019, ces établissements scolaires ont célébré la journée de l'excellence en leur sein. Première du genre, les petits plats ont été mis dans les grands pour donner un cachet particulier à la cérémonie.

Dons de kits, inauguration de château d'eau et prestations d'artistes (Floby, Dez Altino, Madson Junior... ) ont été les temps forts de la cérémonie. En ce qui concerne les kits, 18 vélos d'une valeur de plus d'un million F CFA ont été remis à toutes les filles premières de chaque classe.

36 meilleurs élèves ont reçu chacun, un sac d'écolier et des fournitures scolaires, une somme de 15 000 F CFA et la restauration de 1000 élèves au cours de la cérémonie. Les enseignants ont aussi reçu chacun, des habits traditionnels d'une valeur de 400 000 F CFA.

Cerise sur le gâteau, le donateur, par ailleurs parrain de la cérémonie, a mis à la disposition des trois écoles, un château d'eau de 3 000 litres équipé de panneaux solaires et des fontaines qui fonctionne à partir d'une pompe solaire de 1,5 m3/h le tout d'une valeur de six millions F CFA.

Pour le représentant des élèves, Abdoul Samadou Bikincayo, le cri du cœur, lancé par les écoliers a été entendu par le PDG de la société Abdoul Service international.

«Nous vous promettons d'entretenir ce joyau et de bien travailler en classe», s'est-il engagé. Les trois écoles ont été ouvertes successivement selon la porte-parole des directeurs, Agathe Koubassaré en 1961, 1971 et 2 000.

«Elles comptent aujourd'hui 18 classes, 974 élèves et 25 enseignants», a présenté la porte-parole. 55, 81% de taux de réussite au CEP Agathe Koubassaré a indiqué qu'à l'examen du Certificat d'études primaires (CEP), les trois écoles ont présenté 129 candidats et 72 élèves ont été admis soit un taux de réussite de 55, 81%.

Selon la directrice, cette cérémonie de journée d'excellence est passée du rêve à la réalité du fait qu'elle constitue une première avec à la clé, la contribution importante du parrain Abdoul Ouédraogo. Elle a saisi l'opportunité pour égrener un chapelet de doléances.

Il s'agit, entre autres, de l'insuffisance de mobiliers scolaires et de l'électricité. Séance tenante, le donateur du jour a promis l'équipement des trois écoles de table-bancs, de chaises et des armoires en attendant d'autres formes de soutien.

Pour le PDG de Abdoul Service international, le résultat de 55,81% obtenu aux examens du CEP est non seulement au-dessus de la moyenne et est appréciable compte tenu des difficultés qui ont jalonné le système éducatif. De son avis, ce geste peut motiver à améliorer le taux de réussite.

Concernant le château d'eau, il a déclaré que cela va permettre de soulager les parents d'élèves dans le règlement des factures d'eau, mais aussi, les populations riveraines.

«Lorsque vous constaterez une panne sur le château d'eau, adressez-moi une correspondance ou appelez-moi et je ferai venir des techniciens pour résoudre le problème», a-t-il interpellé.

Abdoul Ouédraogo a rappelé que son action à l'endroit des différentes couches de la société fait partie de la communication dans le travail, et vise à accompagner les autorités.

Car, il reste convaincu que les autorités, à elles seules, ne peuvent pas tout faire. Il a invité les bonnes volontés à s'inscrire dans la dynamique qu'il a entamée pour le développement du Burkina Faso.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.