Cote d'Ivoire: Diplomatie - L'Etat célèbre trois années de riche collaboration avec Israël

20 Juillet 2019

Arrivé en Côte d'Ivoire le 8 novembre 2016, Eli Ben Tura a fait ses adieux à la Côte d'Ivoire au cours d'un dîner en son honneur.

La Côte d'Ivoire, par le biais du ministre de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur, Ally Coulibaly, représentant Marcel Amon-Tanoh, ministre des Affaires étrangères, a rendu un vibrant hommage à l'ambassadeur d'Israël en fin de mission.

Au cours d'un dîner à la salle de conférences dudit ministère au Plateau, Eli Ben Tura, qui a présenté ses lettres de créance au Chef de l'Etat, le 8 novembre 2016, a été salué pour ses trois années pleines d'engagements entre Abidjan et Jérusalem.

« En seulement trois années, vous avez lié d'excellentes relations d'amitié avec le gouvernement ivoirien et la société civile », a relevé Ally Coulibaly.

Et d'égrener quelques actions du diplomate pour renforcer la vieille coopération entre les deux pays et qui ont concouru à l'élever au rang de commandeur dans l'Ordre national.

Selon le représentant de Marcel Amon-Tanoh, pendant trois ans, Eli Ben Tura a consolidé les acquis et apporté une touche personnelle à la coopération.

Sous son mandat, l'Etat d'Israël a accordé un appui de plus d'un demi-milliard de dollars pour la réalisation de plusieurs projets en Côte d'Ivoire.

Il s'agit, entre autres, d'une opération de traitement d'eau potable pour plus de 1,5 million d'habitants à hauteur de 160 millions d'euros.

La construction d'un lycée professionnel pour préparer les jeunes générations dans le domaine économique, la fourniture d'équipements médicaux à cent hôpitaux pour un montant de 152 millions d'euros et l'exploitation d'une unité néonatale au Chu d'Angré, couplée d'une formation.

A cela, selon Ally Coulibaly, s'ajoutent les stages dont ont bénéficié des cadres ivoiriens dans divers domaines, notamment la sécurité, la lutte contre le terrorisme, la communication et l'agriculture.

Au niveau des échanges commerciaux, l'on a enregistré une hausse, ces trois dernières années. C'est dans cette perspective que, rappelle le ministre de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur, le Président Alassane Ouattara a invité les entreprises israéliennes à venir investir en Côte d'Ivoire, « porte d'entrée du vaste marché de la sous-région qui compte 320 millions de consommateurs ».

Eli Ben Tura a précisé que la Côte d'Ivoire et Israël sont deux pays frères qui entretiennent d'excellentes relations.

A preuve, ces trois dernières années, poursuit-il, les entreprises israéliennes ont réalisé quatre grands projets, sans oublier la signature récente de trois accords de coopération économique, lors de la visite d'une délégation ivoirienne en Israël.

Un projet agricole a été réalisé en faveur des agriculteurs et fermiers de la région du Bélier pour leur donner les rudiments du métier.

L'ambassadeur d'Israël en Côte d'Ivoire a indiqué que 400 étudiants se rendront, le mois prochain, en Israël, pour un an de formation dans le domaine agricole.

Des centaines d'autres avaient déjà séjourné dans ce pays dans le même but. Cette vaste collaboration, Eli Ben Tura promet de la renforcer, une fois à Jérusalem, pour maintenir la dynamique des relations entre la Côte d'Ivoire et Israël.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.