Sénégal: Clôture du Bootcamps de renforcement des capacités des filles

Une formation intensive de 12 jours organisée sous le format de Bootcamp a regroupé une cinquantaine (50) de participantes à Kolda.

Le bureau du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef), en collaboration avec le ministère de l'Education nationale, ainsi que d'autres partenaires (l'Inspection d'académie, l'Université virtuelle du Sénégal, l'Espace numérique ouvert, Atelier des Génies, MJangale, Volkeno, Culturax, Impact, CCdoc) procèdent à la clôture du premier Bootcamp régional du projet « Salmaïtou », ce 19 juillet, à l'Eno de Kolda.

«Par ailleurs, le concept du projet « Salmaïtou » vise à donner une opportunité aux filles les plus vulnérables scolarisées et non scolarisées pour acquérir des compétences qui leur permettront de maîtriser les bases des technologies numériques, de l'innovation et de l'entrepreneuriat social.

C'est aussi un moment pour créer un espace sûr afin que les filles aient plus de place pour s'exprimer sur leurs droits, intérêts, défis et rêves.

Il nous permet également de participer à la réduction de la fracture numérique entre les genres et les régions », lit-on dans un communiqué reçu au Journal de l'économie sénégalaise (Lejecos).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.