Soudan: Dr. Sulaiman nie l'enregistrement d'aucune cas de choléra

- Le sous-secrétaire du ministère fédéral de la Santé, le Dr. Sulaiman Abdul-Jabbar a nié l'enregistrement d'aucune cas de choléra.

Le Dr Abdul-Jabbar a affirmé lors d'une conférence de presse hebdomadaire, dans son bureau dimanche, que 47,8 millions de dollars du produit de l'exportation avaient été alloués aux sociétés pharmaceutiques et aux usines nationales pour l'importation de médicaments.

Il a indiqué l'utilisation d'environ 21,5 millions de dollars de recettes d'exportation sur 47,8 millions pour faire face à 255 factures de médicaments, faisant allusion que le montant de 26,3 millions de dollars restants dans la Banque centrale du Soudan (BCS) n'était pas utilisé pour l'importation de médicaments, soulignant que les devises étrangères disponibles étaient prioritaires pour l'achat de médicaments.

En ce qui concerne les fièvres qui sont apparues récemment dans la ville d'Atbara, le Dr. Abdul-Jabbar a déclaré que son ministère la contrôlait grâce aux interventions et traitements nécessaires, se plaignant des carences en matière de santé environnementale, de l'élimination des déchets et de l'ouverture des égouts, expliquant que les pesticides et les besoins en chutes des États et certains États disposent d'un stock d'aides stratégique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.