Madagascar: Actions des «Dahalo» à Andilamena - Le député déplore que l'on mette tout sur le dos de son district

Le député d'Andilamena déplore que les actes perpétrés par les «Dahalo» restent à l'actif de ce district.

Le député d'Andilamena Patrice Rakotoarimanana déplore que l'on mette sur le dos de ce district tout ce qui se passe dans cette région, notamment pour les actes perpétrés par les «Dahalo». Il a reconnu que des bandits de grand chemin seraient de la partie, mais il y en avait également des «Dahalo» qui sont en provenance des régions Sofia et Alaotra Mangoro, qui font régner la terreur dans ces différents Faritra. Cet élu pointe également certains éléments de la gendarmerie nationale qui ne font pas tellement leurs devoirs. Face aux actes dévastateurs des «Dahalo», le député invite les autorités compétentes à prendre leur responsabilité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.