Cameroun: Kribi - Oui à la paix et au vivre ensemble

Le chef de la délégation départementale permanente du Comité central du Rdpc pour l'Océan a par ailleurs exhorté les populations de l'Océan à ne pas céder à la provocation.

Pas de repos pour le chef de la délégation départementale permanente du Comité central du Rdpc pour l'Océan. Le ministre Jules Doret Ndongo visite depuis quelques jours les neuf arrondissements à sa charge. Il est question de sensibiliser et remobiliser les militants. Toutefois, l'émissaire du Comité central du Rdpc n'est pas resté insensible à l'actualité de l'heure. De Bipindi à Campo, de Fifinda à Niété, partout où la caravane s'est arrêtée, le ministre Jules Doret Ndongo a prôné la paix et le vivre ensemble.

Aux uns et aux autres, il a demandé de ne pas céder aux provocations de celui-là qui veut cultiver la haine entre les Camerounais. « Nous sommes tous des frères et sœurs, enfants d'un seul et unique pays : le Cameroun », a dit le chef de la délégation départementale permanente du Comité central du Rdpc pour l'Océan. Les populations n'ont pas caché leur mécontentement place à ces comportements d'une autre époque. Par ailleurs, elles ont réaffirmé leur fraternité et leur solidarité sans faille à leurs frères et sœurs des régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l'ExtrêmeNord souffrant des exactions des « séparatistes intransigeants et des terroristes obscurantistes ».

Le département de l'Océan a eu un bon résultat en faveur de Paul Biya, candidat du Rdpc, lors de la présidentielle d'octobre 2018. « Nous vous disons merci pour votre choix», a déclaré le ministre Jules Doret Ndongo. Aux cours des échanges, il a rappelé à ses militants que la récréation est terminée. Il invite alors les Camerounais de bonne foi et de bonne volonté qui ne sont pas encore inscrits sur les listes électorales à le faire le plus rapidement possible. Aux présidents de sections et de sous-sections, il a demandé d'être encore plus présents sur le terrain, question de ramener dans les rangs du Rdpc les Camerounais qui hésitent encore. Les conférences de sections seront de nouveau organisées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.