Guinée: Labé - Un mariage précoce avorté sur intervention de jeunes filles militantes

22 Juillet 2019

L'antenne locale des jeunes filles leaders de Guinée vient de réussir à empêcher un mariage précoce qui dans les conditions normales devraient se tenir le 25 juillet prochain.

Alertées par un anonyme sur la page officielle du groupe, elles ont suivi les indications données par l'informateur pour suivre le dossier en trois semaines.

Fatoumata Timbonke Diallo, chargée de communication des jeunes filles leaders de Labé nous a tracé le film du combat qui a prévalu à faire avorter ce projet:

Nous avons discuté à l'amiable et les avons mis à l'aise sur nos intentions qui n'étaient pas de les mettre en prison et les avons sensibilisé sur les conséquences qui peuvent en découler.

La famille a souscrit à un engagement stipulant que la jeune fille ne se mariera qu'à l'âge légale tel qu'inscrit dans la loi... »

Ce cas est le huitième traité par cette jeune association de volontaires sur fonds propres avec un résultat plus probant que certaines ONG qui militent dans le secteur depuis de longues années avec des moyens à donner le tournis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.