Togo: Un gouvernement redevable

22 Juillet 2019

En 2016, le gouvernement avait réalisé un audit de la gestion des investissements publics et des dépenses publiques et de la responsabilité financière de l'Etat.

L'objectif était de tester l'efficacité des investissements publics et de mesurer leur impact sur la vie des populations. Les études avaient montré des carences évidentes.

Avec l'appui de la Banque mondiale, les pouvoirs publics ont lancé en octobre 2018 le Projet d'appui à la gouvernance économique (PAGE) qui est censé être beaucoup plus efficace.

Cet instrument doit permettre d'améliorer la gestion des investissements publics et la mobilisation des recettes intérieures, et de renforcer les mécanismes de redevabilité et de suivi de la fourniture des services dans les secteurs prioritaires.

Financé par la BM et l'UE à hauteur de 20 millions de dollars, le PAGE va aider le gouvernement à relever des défis importants sur le plan de la gouvernance économique et de la gestion des finances publiques.

Depuis lundi, des responsables de l'administration sont en conclave à Lomé pour mieux cerner ce dispositif.

Le PAGE va permettre une gestion efficace des investissements avec pour finalité d'accélérer la croissance économique, génératrice d'emplois.

Cela induira un impact significatif sur le bien-être de la population', a expliqué Gervais Meatchi, directeur de la Planification et des Politiques de développement.

Le PAGE s'étend sur une période de 5 ans.

La bonne gouvernance est un axe important du plan national de développement (PND).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.