Cameroun: Le temps des réalisations - L'unité à la une

La dernière livraison du magazine du Cabinet civil de la présidence de la République fait un large écho de la célébration du 47e anniversaire de la fête nationale.

Le numéro en kiosque du « Temps des réalisations », celui de juin dernier, tranche avec les précédents par son volume. Près d'une centaine de pages contre environ 70 seulement à celui cumulé des mois d'avril et mai. Normal ! Serait-on tenté de dire, au regard de la densité des sujets abordés. Qu'il s'agisse en effet de la commémoration du 47e anniversaire de l'avènement de l'Etat unitaire le 20 mai 2019 ou des autres rubriques, le journal se veut en effet très dense. « United Forever » est du reste le titre à la Une où l'on peut voir un Paul Biya rayonnant, en communion avec ses compatriotes, avec en fond, des éléments des forces de défense et de sécurité lors de la parade militaire au Boulevard du 20 mai à Yaoundé. Unis pour toujours.

Un engagement à faire de son pays une seule entité qui pousse le président de la République à l'obsession du dialogue, comme le souligne dans son éditorial, le directeur de la publication, Samuel Mvondo Ayolo, ministre, directeur du Cabinet civil de la présidence de la République. Celui-ci relève que « l'interaction avec les Camerounais est un signe de familiarité d'un homme d'Etat toujours plus accessible, persuadé que le débat et l'argument constituent en démocratie une ressource essentielle dans la représentation collective du rapport à l'Etat et à la Nation ». Un dialogue que le chef de l'Etat a toujours su utiliser comme arme de gouvernement, comme le montre par ailleurs la rubrique « Un jour, un événement ». Celle-ci ramène le lecteur à la signature de l'accord de Greentree du 12 juin 2006 avec le Nigeria au sujet de Bakassi.

L'attachement du Cameroun à son unité nationale est matérialisé par une cinquantaine de pages, qui se veulent essentiellement un donner à voir de la célébration de la 47e fête nationale le 20 mai. Ne dit-on pas souvent qu'une image vaut mille mots ! Pour mieux faire apprécier la célébration de la fête nationale qui s'est voulue un grand moment d'unité, ce sont pas moins d'une cinquantaine de pages qui sont présentées au lecteur. Une fête célébrée avec panache par les Camerounais des dix régions. Signe de leur attachement à l'unité nationale. Le numéro revient par ailleurs sur l'abondante activité diplomatique du président de la République avec la réception au Palais d'importants hôtes, à l'instar de la secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo et d'autres dignitaires étrangers.

La publication propose également les importants actes du président de la République sur la période couverte : 320 au total, dont une ordonnance, 114 décrets et 205 arrêtés. Certains de ces actes ont notamment trait à des sanctions infligées à certains fonctionnaires pour des actes commis dans l'exercice de leurs activités. Une façon de dire que la gouvernance reste une préoccupation pour le président de la République. Le « Temps des réalisations » rend également compte des activités de Mme Chantal Biya, la première dame, non sans un ultime hommage à son ancien directeur de publication, Martin Belinga Eboutou, décédé le 8 mai dernier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.