Angola: Neuf blocs de pétrole seront adjugés dans le Bassin de la Namibe

Moçâmedes — Le ministre des Ressources minérales et Pétrole, Diamantino Azevedo, a annoncé lundi, dans la ville de Moçâmedes, l'adjudication de neuf blocs pétroliers en mer dans le Bassin de Namibe, à savoir les blocs 11, 12, 13, 27, 28, 29, 41, 42 et 43.

Le dirigeant a fait l'annonce lors de l'ouverture du troisième Conseil consultatif de son ministère qui se déroule à Moçâmedes (Namibe, sud d'Angola) sous le slogan "Restructuration du secteur des ressources minérales et du pétrole: un engagement pour le développement socio-économique du pays".

Selon le ministre et conformément au calendrier, la stratégie générale pour les concessions pétrolières pour la période 2019-2025 prévoit l'enchère de neuf blocs pétroliers offshore dans le Bassin de la Namibe, et l'annonce officielle l"adjudication de ces blocs aura lieu en octobre de cette année (2019).

"Namibe entrera ainsi dans la " carte" de l'industrie pétrolière nationale, outre la grande contribution qu'elle apporte au niveau des pierres ornementales, avec des roches exotiques enviables bien acceptées sur le marché international", a-t-il reconnu.

D'après Diamantino Azevedo, étant donné le grand potentiel minéralogique de la province de Namibe, de nombreuses sociétés ont obtenu des titres miniers pour investir dans la région, telles que ATABAMAIK dans le cuivre, General Mining (chinoise) dans les terres rares et Vig World (partenariat de l'entreprise espagnole TOLSA) en lithium.

Ces derniers ont exprimé l'intérêt de soumettre leurs projets aux autorités de la province de Namibe plus tard cette semaine et de commencer les travaux d'exploration.

Il a souligné qu'un projet de prospection ne garantit pas l'existence immédiate d'une mine. "Cela dépendra d'un certain nombre de facteurs pouvant être atteints dans une période d'au moins trois ou cinq ans, après les études menées (géophysiques, géologiques, géotechniques, minéralogiques, métallurgiques), favorisant l'existence d'au moins une mine, bien que les statistiques indiquent que sur 100 recherches, on peut trouver 10 mines", a-t-il souligné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.