Congo-Brazzaville: Diplomatie - Todd P. Haskell salue la coopération militaire entre les Etats-Unis et le Congo

L'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des Etats-Unis au Congo a organisé, le 20 juillet à Brazzaville, une cérémonie en l'honneur des élèves officiers de l'armée américaine, et du départ définitif de l'attachée de défense, le colonel Cheryl R. Korver.

Pour le diplomate américain, Todd P. Haskell, la cérémonie avait pour objectif de célébrer « la réussite d'un échange culturel extrêmement fructueux entre les forces armées congolaises (FAC) et les élèves officiers de l'armée américaine », au cours des dernières semaines.

Cet échange s'est fait dans le cadre du programme de leadership d'immersion culturelle et de leadership pour les élèves officiers de l'Armée américaine (CULP). C'est un programme qui offre aux élèves officiers de l'armée américaine, les plus performants, une expérience en immersion dans un pays étranger. Le Congo est l'un des six pays d'Afrique où le programme CULP s'est déroulé.

« C'est une preuve des relations étroites entre les FAC et l'armée américaine et de la célèbre hospitalité de la République du Congo. Ces visites leur ont permis d'avoir une immersion sociale et culturelle complète et d'apprendre la riche histoire de ce beau pays », a déclaré l'ambassadeur.

Au cours de leur séjour au Congo, a-t-il rappelé, les élèves officiers américains se sont rendus à Pointe-Noire, et à l'académie militaire. « Nous avons l'espoir que les générations futures d'officiers du Congo et des Etats-Unis vont maintenir des relations amicales durables ».

Todd P. Haskell a, en outre, salué « la célèbre hospitalité des FAC, qui ont surpassé toutes les demandes et attentes pour assurer des expériences mémorables aux élèves officiers et un succès total du programme CULP au Congo ». « Merci en particulier aux très précieux agents de liaison de l'équipe des FAC, qui ont immédiatement servi comme traducteurs, conseillers en matière de sécurité et conseils durant ce programme ».

Le programme CULP, selon lui, n'est qu'un exemple de nombreux programmes à succès entrepris entre l'armée américaine et les FAC, qui se sont réalisés sous la direction du colonel Korver. Parmi de nombreux moments forts des deux ans qu'il a eu à passer au Congo, le diplomate américain a cité le lancement du programme d'études sur le terrain de CAPSTONE, qui a permis à quinze généraux américains de venir au Congo, ainsi que « l'excellent partenariat entre les Etats-Unis et le Congo au cours de la récente période électorale en RDC ».

Le colonel Cheryl Korver a exprimé sa satisfaction pour la coopération des activités réalisées. Durant les deux dernières années, elle a constaté que les relations entre le Congo et les USA « continuent de se développer et de se renforcer ». Après le Congo, elle va servir en Turquie comme attachée de l'armée dans un bureau d'attachés de défense.

Présent à cette cérémonie, le ministre de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo a, pour sa part, souligné la coopération militaire entre le Congo et les Etats-Unis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.