Cameroun: Volleyball - Les championnes d´Afrique seront reçues par le premier ministre

22 Juillet 2019

Les volleyeuses camerounaises, double championne d´Afrique 2018 et 2019, seront reçues demain mardi 23 juillet à 10 heures " sur Très Hautes instructions du président de la république, par le premier ministre, Chief Dr. Joseph Dion Ngute". A défaut du palais d´Etoudi, c´est plutôt à l´immeuble Etoile que la nation reconnaissante va ainsi dérouler le tapis rouge à ces héroïnes du filet.

Habituellement au Cameroun, lorsque l´équipe nationale de football senior obtient un titre de champions d´Afrique, elle est assurée d´être reçue au Palais de l´Unité par le premier sportif camerounais, le président Paul Biya. Il n´en sera pas le cas pour l´équipe nationale féminine de volleyball.

Pourtant, partie du Cameroun, sans tambours ni trompette, pour le 19e championnat d'Afrique féminin de volley-ball qui s´est déroulé du 9 au 14 juillet 2019 au Caire, en Egypte, l´équipe nationale féminine de volleyball a, avec brio défendu et conservé son titre de championne d´Afrique en 2019 en s'imposant en finale face au Kenya, 3 sets à 2.

Sport mineur ou sport majeur?Alors que, se référant à la fois à son tweet envoyé dans la nuit tombante du 14 juillet, quelques secondes seulement après leur victoire sur la solide équipe du Kenya, à son message de félicitations à eux adressé plus tard, mais surtout à la coutume établie en pareille circonstance lorsqu´on est champions d´Afrique, le président de la république aurait eu ainsi, en serrant leurs mains et en les félicitant au palais de l´unité, l´occasion de leur dire de vives voix toute la plénitude de tous ces messages.

Á juste titre aussi, le quotidien gouvernemental indiquait déjà le 19 juillet 2019 que " le président de la république tient à saluer, non seulement l´abnégation et le talent de la formation conduite par l´entraîneur Jean-René Akono, mais aussi le sens du patriotisme qui l´a habitée pendant toute la compétition. Elles y sont en effet allées sans revendication ou autres, avec pour unique ambition de défendre leur titre et de rehausser l´image de marque du sport camerounais sur la scène africaine et internationale. Le chef de l´Etat a du reste de quoi être fier de ses jeunes compatriotes, elles qui ont su démontrer une assertion qui lui est si chère: " au Cameroun, il n´ya pas de sport majeur, ni de sport mineur, ni de sport réservé".

Si le volleyball n´est donc pas un sport mineur, il est tout à fait normal que le chef de l´Etat reste dans la logique de son tweet et de son message de félicitations adressé à Christelle Nana et à ses coéquipières: les recevoir "himself" au palais de l´Unité, car les volleyeuses ont férocement conservé leur titre de championnes d´Afrique 2018, 2019. De l´inédit dans le sport collectif au Cameroun, précisent certains spécialistes!

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.