Algérie: Enregistrement de 2 nouvelles organisations syndicales

Alger — Le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale a procédé, lundi à Alger, à l'enregistrement de 2 nouvelles organisations syndicales relevant des secteurs de l'Education nationale et de l'optique ophtalmique, informe un communiqué de ce département.

Il s'agit du Syndicat national des ouvriers professionnels du secteur de l'éducation nationale et du Syndicat national algérien des professionnels agréés de l'optique ophtalmique, auxquels "deux (02) récépissés d'enregistrement de la déclaration de constitution ont été remis", précise la même source.

Cette procédure s'inscrit "dans le cadre de la poursuite de traitement et d'actualisation des dossiers des demandes d'enregistrement des organisations syndicales des travailleurs et d'employeurs, ainsi que du suivi des décisions issues de la réunion du Gouvernement tenue en date du 03 avril 2019 concernant l'examen des dossiers des demandes de constitution en syndicats et ce, conformément aux dispositions de loi n 90-14 du 02 juin 1990, modifiée et complétée, relative à l'exercice du droit syndical",est-il indiqué.

Le ministère rappelle, enfin, que "ses services restent disponibles et à la disposition des représentants des organisations syndicales de travailleurs et d'employeurs pour répondre à leurs préoccupations".

Il est à rappeler qu'à fin juin dernier, les réunions tenues entre la tutelle et les organisations syndicales se sont soldées par l'enregistrement de 17 nouvelles organisations de travailleurs et patronales de différents secteurs, portant à 121 organisations existantes sur la scène syndicale nationale, dont 78 représentant les travailleurs et 43 autres patronales.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.