Maroc: Université d'été pour les jeunes chercheurs à Essaouira

Un appui à la construction démocratique

A l'initiative du Centre démocratique marocain des études et des recherches, la ville des alizés vient d'accueillir la première édition de l'Université d'été des jeunes chercheurs sous le thème «L'appropriation des méthodes de recherche scientifique par les jeunes chercheurs est un appui à la construction démocratique». Cette manifestation de grande envergure qui a réuni 50 chercheurs, issus des différentes universités marocaines, a été organisée en collaboration avec l'OCP, le ministère de la Jeunesse et des Sports et le Forum des associations de Safi.

D'après Said Khomri, président du Centre démocratique marocain des études et des recherches (CDMER), l'Université d'été rentre dans le cadre du plan d'action du centre qui s'est fixé comme objectif, entre autres, le renforcement des capacités des jeunes chercheurs en les dotant des outils méthodologiques requis pour la réalisation d'études et de recherches scientifiques des différents phénomènes sociaux.

Samir Oulkadi, professeur du droit constitutionnel, Mohammed Lemouedden, professeur du droit administratif, Mustapha Yahyaoui, professeur des méthodes de recherches en sciences sociales, Chamseddine Maya, professeur universitaire à la FP de Safi et expert en qualité, Abdelkebir Jmiai, acteur associatif, Mustapha Ousrar, chercheur en psychologie, et Brahim Bouhout, membre du bureau exécutif du CDMER, ont tous été à l'heure de cette Université d'été qui a débattu plusieurs questions dans le cadre d'un programme qui a essayé de cerner le thème de l'université sous plusieurs angles.

D'après Samir Oulkadi, vice-président du CDMER, cette initiative confirme l'ouverture du centre sur toutes les formes de travail et d'encadrement susceptibles d'apporter un plus au processus d'édification démocratique. L'objectif étant d'inculquer aux jeunes chercheurs les concepts et les outils requis pour réaliser des études et des recherches scientifiques et objectives, a-t-il précisé.

Ateliers de formation et débats autour du thème de l'université, notamment les méthodes de recherches sur le terrain, initiation au montage et gestion des projets et soirées artistiques ont été organisés à cette occasion.

D'après Mohammed Lemouedden, encadrant et membre du bureau exécutif du CDMER, l'Université d'été des jeunes chercheurs a atteint tous ses objectifs sur les plans qualitatif et quantitatif. Selon lui, les résultats des ateliers et les rapports de synthèse démontrent, au grand bonheur des organisateurs, la pertinence du choix du thème de cette édition, d'une part, et la qualité des acquis des jeunes chercheurs ayant pris part à cette université, d'autre part.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.