Sénégal: Projection en "avant-première nationale" du film "Atlantique" de Mati Diop au Grand Théâtre de Dakar, le 2 août

Dakar — Le Grand Théâtre de Dakar va accueillir le 2 août prochain, à 19 h 30, une projection en "avant-première nationale" du film "Atlantique" de la réalisatrice franco-sénégalaise Mati Diop, lauréate du Grand Prix du Festival de Cannes (France), selon un communiqué parvenu à l'APS.

Le texte reçu de la maison de production sénégalaise "Cinékap" annonce aussi le séjour au Sénégal de la cinéaste franco-sénégalaise, de ce 22 juillet au 19 août prochain.

Mati Diop et d'autres lauréats du Festival de Cannes 2019 seront reçus par le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, mardi à 12 h 30, selon un communiqué de la Direction de la cinématographie du Sénégal.

Une projection du film "Atlantique" aura lieu à l'Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar, le 5 août. La séance de projection sera suivie d'un débat dirigé par l'économiste et écrivain Felwine Sarr et le professeur Bada Ndoye, en présence des étudiants.

Des projections en plein air du même film sont prévues à Thiaroye (banlieue de Dakar), le 6 août, à La Médina, à Dakar, le 7 août, puis aux Parcelles Assainies et à Yoff (banlieue de Dakar), le 8 août.

"Atlantique", le premier long métrage de Mati Diop, revient sur la migration irrégulière et ses nombreuses morts causées par des naufrages en mer Méditerranée, empruntée par les migrants africains pour atteindre l'Europe.

Entre fiction et fantastique, "Atlantique" donne la voix aux femmes dirigées par l'héroïne Ada, amante de Souleimane, qui est mort en traversant l'océan Atlantique.

"J'ai voulu dédier ce film à une certaine jeunesse, d'abord celle disparue en mer dans l'Atlantique en voulant rejoindre l'Espagne.

Et j'ai voulu aussi rendre hommage à cette jeunesse d'aujourd'hui vivante, pleine de vie", avait dit Mati Diop, le 16 mai dernier, à la fin de la projection du film à la 72e édition du Festival de Cannes.

De son court métrage "Atlantiques" (2010) au long métrage "Atlantique" (2019) en passant par son documentaire "Mille Soleils" (2013), Mati Diop évoque "un même mouvement" par lequel elle essaie d'investir et d'apprendre, de découvrir, d'interroger son pays, le Sénégal, qui la "fascine" et la "déçoit" tout à la fois.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.