Burkina Faso: Blaise Compaoré "veut aller dans son village et se reposer"

L'ex président burkinabé Blaise Compaoré
22 Juillet 2019

Blaise Compaoré a la nostalgie de son pays. Et il veut rentrer à Ziniaré, son village natal, pour "se reposer". Mais le Président Roch Kaboré reste silencieux.

Le Premier ministre Christophe Dabiré a demandé aux journalistes qui l'interviewaient le 21 juillet 2019 si Blaise Compaoré, en exil en Côte d'Ivoire depuis sa chute du pouvoir en octobre 2014, leur avait dit qu'il désirait rentrer au bercail.

Jeune Afrique lui apporte une réponse ce 22 juillet, dans sa livraison du 21 au 27 juillet 2019. Oui, Blaise Compaoré veut retourner au Burkina Faso.

"Il est prêt à faire face à la justice pourvu qu'elle soit impartiale. Il veut aller dans son village et se reposer. Il est tellement fatigué d'Abidjan", assure l'une des sources citées par le journal.

Mais ce n'est pas seulement la nostalgie qui pousse l'ancien président burkinabè à vouloir retourner au bercail.

Il y a que l'harmonie ne règne plus entre ses principaux soutiens, notamment Guillaume Soro et Alassane Ouattara. La présidentielle de 2020 risque de distendre les liens et de déteindre sur sa situation "d'invité" en Côte d'Ivoire.

Méfiance, prudence ?

Celui qui se préoccupe du sort de son frère cadet, François Compaoré en instance d'être extradé au Burkina par la France dans l'affaire de l'assassinat de Norbert Zongo, rêve donc de retourner au Burkina et de "l'aider" à faire face notamment à la crise sécuritaire. Lire la suite sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.