Algérie: Barrage de Souk Tleta - La réception repoussée à 2021 pour des contraintes techniques

Tizi-Ouzou — La réception du projet du barrage de Souk Tleta dans situé sur Oued Bougdoura, dans la commune de Tadmait, à 17 km à l'ouest de Tizi-Ouzou prévu pour 2020 sera repoussé à 2021, en raison des contraintes techniques a annoncé, lundi, le wali, Mahmoud Djamaa.

Le chef de l'exécutif local qui a effectué une visite d'inspection et de travail sur le site du barrage, a été informée sur place que le taux d'avancement global des travaux est de 63%. La date d'achèvement prévue pour le 1er semestre 2020 ne pourrait être honorée en raison de ces contraintes techniques, ont expliqué au wali, les représentants de l'Agence nationale des barrages et des transferts (ANBT) et de l'entreprise réalisatrice à savoir le groupement turque NUROL/OZALTIN.

Parmi ces contraintes techniques le représentant de l'ANBT a cité le manque de matériaux alluvionnaires pour remblais de Barrage. "Les services des mines de la wilaya de Tizi-Ouzou ont émis un avis défavorable pour l'exploitation de la carrière de Assi Youcef, située à l'intérieur du Parc National du Djurdjura", a-t-il expliqué. Pour contourner cette contrainte une nouvelle conception du corps du Barrage principal est établie et consiste à remplacer les matériaux alluvionnaires sus mentionnés, partiellement par les enrochements et les grés".

La mise en eau du barrage est conditionnée par la réalisation de la déviation définitive des routes RN25 et CW128. L'ANBT a été chargée de la réalisation de la déviation définitive par le premier ministre, a-t-on appris sur place. Le tracé de cette déviation est d'une longueur totale de 2 960 m.

S'agissant d u problème lié au relogement des familles qui habitent sur le site du projet, et qui est l'une des principales contraintes à lever pour libérer le projet et permettre à l'entreprise d'augmenter la cadence des travaux, le wali a été informé par l'ANBT que "le retard dans le relogement de ces habitants a engendré un retard considérable dans l'avancement du projet".

Le projet des 271 logements en cours de réalisation dans la commune de Tadmait et dont les travaux ont atteint un taux de 74%, accuse un retard considérable. L'Enterprise réalisatrice a été mise en demeure pour renforcer le chantier par des sous-traitants de taille pour la livraison rapide de la première tranche de 118 logements pour pouvoir libérer les zones des travaux.

Lors de cette même visite de travail M. Djamaa a reçu les représentant des familles exproprié et a écouté leurs doléances qui portent notamment sur l'accélération des travaux de reconstruction de leurs logements afin qu'ils puissent en bénéficier dans les meilleurs délais. Ils ont aussi soulevé le problème de relogement des célibataires dans un programme d'habitat rural groupe.

Le wali a annoncé a ces dernier qu'il présidera la semaine prochaine une séance de travail avec l'entreprise réalisatrice à qui il sera demandé de remettre un planning des travaux précis, réaliste et objectif. Un suivi régulier de l'exécution de ce planning sera assuré par l'administration, a-t-il rassuré ces citoyens.

Par ailleurs, il a donné instruction au directeur des domaines pour prospecter des sites pour l'implantation d'un programme d'habitat rural groupé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.