Sénégal: Hausse des recettes fiscales au mois d'Avril 2019

Les recettes fiscales du mois d'Avril 2019 ont augmenté de 7,3%, par rapport au mois précédent, indique la dernière publication de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie(Ansd) « Repères Statistiques Avril 2019 ».

Selon les données recueillies par l'Ansd auprès de la Direction de la prévision et des études économiques, cette hausse fait suite à un accroissement aussi bien des impôts directs (+10,3%) qu'indirects (+6,9%), comparativement au mois de mars 2019. Par ailleurs, elles se sont accrues de 16,2% en avril 2019 par rapport à la période correspondante de l'année 2018.

Au mois d'avril 2019, au titre des impôts directs, les ressources collectées se chiffrent à 45,9 milliards de FCFA contre 41,6 milliards de FCFA au mois de mars 2019.

Les impôts directs se décomposent en impôts pour les sociétés pour un total de 12,1 milliards, en impôts sur le revenu 30 ,9 milliards, en IRVM / IRCM 2 milliards, en taxe sur la plus-value immobilière 0,3 milliard et en CFCE 0,6 milliard de FCFA.

Au titre des impôts indirects (hors FSIPP), les ressources collectées au mois d »Avril 2019 sont de 114,9 milliards de FCFA contre 107,5 milliards de FCFA au mois de mars, soit une hausse de 6,9%.

Au total, les recettes fiscales se chiffrent à 168,2 milliards de FCFA au mois d'Avril 2019 contre 156,7 milliards de FCFA le mois précédent.

En somme, les quatre premiers mois de l'année 2019 ont rapporté au trésor public 658,7 milliards de FCFA, en hausse de 16,2% comparé à la même période de l'année en 2018.

Quant aux recettes non fiscales, elles sont estimées à 1,1 milliard de FCFA en Avril 2019 contre 18,1 milliards de FCFA le mois précédent.

En définitive, les recettes collectées ont baissé de 3,2% en Avril 2019. Elles se chiffrent à 169,3 milliards de FCFA contre 174,8 milliards au mois de mars 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.