Burundi: Saido Berahino - Le Burundais en route pour la France ?

Après plusieurs saisons compliquées en Angleterre, Saido Berahino devrait tenter sa chance en Ligue 1. Le Nîmes Olympique s'apprête en effet à le mettre à l'essai sur cette fin du mois de juillet.

Zulte Waregem avait mis à l'essai l'international burundais. Selon plusieurs médias français, le joueur va commencer un autre essai au FC Nîmes Olympiques.

L'attaquant burundais veut résilier son contrat avec son club de Stoke qui n'est pas contre l'idée. A Stoke City depuis deux ans et demi, Saido Berahino a du mal à s'imposer.

Après la relégation en 2018, l'ancien joueur de West Bromwich a disputé une vingtaine de rencontres de Championship la saison dernière, mais envisage désormais de résilier son contrat.

Une venue en France est à l'étude pour l'Hirondelle du Burundi, qui a participé à la CAN 2019 avec son pays cet été. Selon L'Equipe, l'attaquant de 25 ans va être mis à l'essai par Nîmes cette semaine.

A l'été 2015, à l'issue d'une saison faste sous les couleurs de West Bromwich (14 buts en 38 matchs de Premier League), Saido Berahino devenait à seulement 21 ans la nouvelle coqueluche du football anglais et la cible des plus grandes écuries du championnat britannique.

Tottenham n'avait pas hésité à proposer 28 millions d'euros pour s'offrir ses services, en vain. Quatre ans plus tard, l'attaquant du Burundi ne jouit plus de la même cote.

Transféré à Stoke City pour 15 M€ en 2017, Berahino a accompagné les Potters en Championship (D2 anglaise), où il sort d'une triste saison à 5 buts en 23 matchs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.