Madagascar: À Madagascar, deux mauriciens poursuivis dans l'affaire Dilan Eléonore

L'étau se resserre autour de deux Mauriciens. Vingt mois après la mort de Dilan Eléonore, ces derniers comparaîtront en tant que suspects devant le Tribunal de première instance d'Antsirabé, à Madagascar, dans les jours à venir. Les deux Mauriciens en question ne sont pas inconnus de la famille Eléonore.

Toutefois, afin de prévenir toute entrave à l'enquête, leurs identités n'ont pas été révélées. Les dessous de leur interrogatoire n'ont également pas été ébruités. Mais, en mars dernier, ils avaient été arrêtés avant d'être relâchés sous caution.

L'enquête policière a été menée conjointement par les autorités mauriciennes et malgaches. De son côté, Elvis Eléonore, le père de la victime, se dit satisfait que le dossier n'a pas été mis au placard. Il exprime, d'ailleurs, le souhait de se rendre à Madagascar pour suivre le déroulement du procès, pour enfin faire la lumière sur les circonstances ayant mené à la mort de son fils unique, le 25 novembre 2017. Pour cela, il sollicite une aide financière des autorités mauriciennes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.