Sénégal: Malnutrition chez les enfants - Kolda affiche un taux de 31%

Kolda — La prévalence des retards de croissance chez les enfants reste une préoccupation majeure à Kolda (Sud) avec un taux de 31%, soit le plus élevé du pays, a indiqué mardi, Idrissa Kane, secrétaire exécutif de la Cellule régionale de lutte contre la malnutrition.

"Par rapport à la malnutrition, Kolda a un taux très élevé, c'est-à-dire au-delà de 30%. Sur 100 enfants, 31 ont un retard de croissance", a confié Idrissa Kane à l'APS.

Concernant la malnutrition aigüe, Kolda reste toutefois en deçà du niveau national, soit 9% contre 5,9%, a-t-il souligné, liant le problème de la malnutrition à plusieurs facteurs allant de l'accès à l'eau, à la santé, à la disponibilité alimentaire, à la diversification de l'alimentation, entre autres.

Idrissa Kane a noté que des efforts sont consentis par plusieurs acteurs locaux pour lutter contre le phénomène de la malnutrition chef les enfants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.