Algérie: Marche des étudiants - Réclamer la "restitution du pouvoir au peuple" et l'ouverture d'un "dialogue sérieux"

Alger — Des dizaines d'étudiants ont réclamé mardi lors d'une marche pacifique à Alger la "restitution du pouvoir au peuple", l'ouverture d'un "dialogue sérieux" avec les compétences nationales et l'instauration d'un Etat "fondé sur la justice et la compétence".

S'ébranlant à partir de la Place des Martyrs, les étudiants ont parcouru la Rue Larbi Ben M'hidi, l'Avenue Pasteur et le Boulevard Colonel Amirouche pour arriver à la Place Maurice Audin, en scandant des slogans réclamant le départ du Gouvernement Bedoui et l'application de l'article (7) de la Constitution.

Comme lors de leurs précédentes marches, les étudiants ont entonné des chants patriotiques et brandi l'emblème national pour exprimer leur attachement à l'unité du peuple et du pays.

Après une heure et demie de marche, les étudiants se sont dispersés dans le calme sans aucun incident.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.